Quelle prime pour installer une pompe à chaleur ?

Quelle prime pour installer une pompe à chaleur ?

Quelle prime pour installer une pompe à chaleur ? Plusieurs primes sont disponible pour vous aider à financer votre pompe à chaleur : MaPrimeRenov’ – Prime CEE sont les principales

L’Etat français s’étant engagé lors des accords de Kyoto à faire des efforts écologiques, de nombreuses aides ont été mises en place pour permettre à une plus grande partie des foyers français de se munir d’équipement de chauffage plus écologiques. Parmi ces équipements, la pompe à chaleur (PAC) est très prisée par les français et de plus en plus installée.

Il existe des aides pour faciliter l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur chez soi. Cependant, de quoi ces aides dépendent-elles, et quel montant accorde-t-on aux foyers pour installer une pompe à chaleur chez eux ? On vous apporte plus de réponses dans ce guide complet sur les primes qui existent pour vous aider à installer une pompe à chaleur chez vous.

La PAC a un mode de fonctionnement très simple : cet appareil va puiser les calories présentent dans l’environnement à l’extérieur de votre logement, et les monter en pression pour créer de la chaleur qui sera ensuite rediffusée dans votre logement. Elles sont aussi assez faciles à entretenir, mais cela doit être fait par un professionnel chaque année.

Quel prix pour une Pompe à chaleur ?

Quel prix pour une PAC ?
Quel prix pour une PAC ?

Les prix des pompes à chaleur dépendent majoritairement du type de PAC que vous allez acheter et de sa puissance. Par exemple, les plus abordables sont les PAC air/ air, qui puisent les calories présentent dans l’air et chauffe l’air dans votre appartement ou maison. Les plus chères sont les PAC eau/ eau, qui sont en général plus puissantes, mais plus difficiles à installer et qui permettent en plus de chauffer votre eau sanitaire.

Le prix d’achat dépend aussi de la marque, et de la technologie que propose votre pompe à chaleur. Si votre PAC est munie d’une nouvelle technologie, comme la technologie antigivre par exemple, le prix d’achat augmentera. Cependant, vous économiserez sûrement à l’avenir sur les frais d’entretien. Les prix d’achat se situant généralement entre 8 000 et 20 000 euros, cela fait un gros budget à amortir. C’est pour cela que de nombreuses primes et aides entrent en jeu pour vous aider à effectuer une transition énergétique plus simple et à moindre frais.

Maprimerénov

Maprimerénov
Maprimerénov

Cette prime est le dernier dispositif mis en place par le gouvernement. Jusqu’à présent, les aides pour l’achat et l’installation d’une PAC ne pouvaient couvrir que jusqu’à 90% des frais totaux, et ce afin d’éviter les fraudes qui avaient bénéficié de la pompe à chaleur à 1 euro qui avait été mis en place précédemment. Dès 2021 cependant, certaines choses vont changer.

En effet, avant ces changements, le montant de la prime dépendait de votre niveau de revenu et de la région dans laquelle vous habitiez. Vous deviez aussi être propriétaire de votre logement et posséder une chaudière fonctionnant avec des énergies fossiles.

Désormais, les plafonds de revenus changent, et les foyers seront divisés en 4 catégories. Les foyers aisés pourront aussi bénéficier d’une aide, mais qui sera bien sûr moins importante que celle allouée aux foyers les plus modestes. Le montant de la prime dépend aussi du nombre de personnes qui composent votre foyer.

Quelques chiffres 

Plafond de ressources en Île-de-France
Nombre de personnes qui composent le ménageMénages aux ressources très modestesMénages aux ressources modestes
Plafond de ressources pour les autres régions
Nombre de personnes composant le ménageMénages aux ressources très modestes (€)Ménages aux ressources modestes (€)
120 593 €25 068 €
230 225 €36 792 €
336 297 €44 188 €
442 381 €51 597 €
548 488 €59 026 €
Par personne supplémentaire6 096 €7 422 €
114 87919 074
221 76027 896
326 17033 547
430 57239 192
534 99344 860
Par personne supplémentaire+ 4 412+ 5 651

Cette prime est donnée par l’ANAH, qui est l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat.

Quels seront les autres changements ?

A partir de 2021, les copropriétaires et les propriétaires bailleurs seront aussi éligibles à cette prime et l’aide sera accessible à un plus grand nombre de foyers.

Cette prime est venue en remplacement, en 2020, du Crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), et a pour but de faciliter les démarches que feront les bénéficiaires, et de rassembler toutes les informations sur les aides à la transition énergétique sur une seule plateforme.

La prime CEE

La prime CEE
La prime CEE

La prime CEE s’accompagne d’un certain nombre d’obligations qui doivent être remplies par les fournisseurs d’énergie pour produire une électricité plus verte et la valoriser auprès des foyers. Cette prime dépend majoritairement du niveau de revenus du foyer.

Cette aide est règlementée par l’ANAH, mais émane des fournisseurs d’énergie qui cherchent à encourager les foyers à faire des travaux de rénovation énergétique. La prime peut être versée sous différentes modalité (chèques, coupons de réduction, virement), et elle peut être utilisée pour différentes fins. Vous pouvez installer une pompe à chaleur avec la prime CEE, mais aussi faire d’autre travaux comme des travaux d’isolation.

Vous pourrez toucher davantage grâce à cette prime en fonction de l’état de votre logement, et en fonction de l’importance des travaux de rénovation. Cette prime ne s’applique que pour les propriétaires de logements ou locataires, mais ne peut être effective que si la construction du logement a été terminée au moins 2 ans auparavant.

Conclusion

Finalement, il existe majoritairement 2 aides financées à la fois par l’Etat, mais aussi par les entreprises fournisseuses d’énergie. Ces primes permettent d’amortir le prix d’achat et d’installation d’une pompe à chaleur. Pour que ces travaux soient éligibles à ces primes, il faut tout de même qu’ils soient réalisés par une entreprise certifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement), afin de respecter la démarche écologique jusqu’au bout.

Grâce à ces aides, vous pourrez rentabiliser votre pompe à chaleur en seulement quelques années (3 ans en moyenne), grâce aux économies d’énergie conséquentes que ce système de chauffage peut offrir. N’hésitez pas à vérifier votre éligibilité sur les plateformes officielles de ces aides.

Marie A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *