Comment isoler le sol des combles perdus ?

Isoler plancher combles perdues
Isoler plancher combles perdues

L’isolation du sol des combles perdus se veut être un aménagement essentiel pour limiter les déperditions de chaleur, encore plus lorsque votre toiture se trouve déjà mal isolée.

Il s’agit donc d’un investissement qui contribue à une meilleure isolation globale de votre logement et ce, même dans l’hypothèse où il s’agit de combles perdus, c’est-à-dire non aménageable en pièce de vie supplémentaire.

Comment isoler le sol des combles perdus ?

Il existe trois méthodes différentes :

  • L’isolation par le bas.
  • L’isolation par la structure.
  • Isolation par le haut.

On vous dit ici comment isoler le sol des combles perdus :

Méthodes isolation combles perdus

La méthode de l’isolation par le bas

L’isolation du plancher de vos combles perdus peut d’abord se faire par le bas, c’est-à-dire par l’ajout d’isolant au niveau de plafond des pièces se situant au-dessous de votre espace sous comble.

Toutefois, il est important de s’assurer au préalable de l’étanchéité des appuis de votre plancher. Ils doivent en effet être exempts d’humidité. A défaut, la solution pourrait se trouver dans l’utilisation d’un produit hydrofuge dans les bases du mur se situant au niveau des appuis de votre plancher.

Une fois cette étanchéité assurée, l’isolation du sol de vos combles perdus peut se faire de deux manières; soit par l’ajout d’un plafond tendu, soit par l’installation d’un plafond suspendu.

La première option consiste à poser une revêtement de plafond en film PVC au moyen de fixations qui le mettent sous tension. Le rendu offre une isolation à la fois thermique et acoustique.

La seconde option se veut être le choix d’un plafond suspendu, un faux plafond maintenu par une ossature en suspension.

La mise en place de l’isolant dépendra de la configuration de votre sol. Il sera collé directement au plancher ou positionné entre les solives.

Enfin, le choix de l’isolant en lui-même ne pose pas de problème. Dans la pratique, les professionnels optent le plus souvent pour un isolant souple et classique tel que la laine de verre.

La méthode de l’isolation par la structure

Ce type d’isolation se réserve uniquement aux sols de combles perdus munis d’ossature. Elle requiert une fois de plus, un plancher parfaitement étanche, sans humidité ni parasites autrement, il convient de traiter ces problèmes au préalable.

La nature et l’épaisseur de l’isolant dépendront ici de la configuration de la structure du bois de votre plancher. Le critère à retenir se veut être la nécessité de garnir chaque espace, sans laisser de vide.

L’isolation du sol modifiant son hygrométrie. Il peut être nécessaire de s’assurer de son étanchéité continue notamment en apposant un freine-vapeur au niveau la face interne de votre sol.

La méthode d’isolation par le haut

Il s’avère que cette dernière méthode est la plus efficace lorsqu’on s’attaque à l’isolation de sol de combles perdus. L’isolant sera posé sur le sol qui recevra un nouveau revêtement au-dessus. En toute logique, cela donnera un sol plus élevé en fin de travaux.

Pour les sols en béton, l’isolation peut concerner uniquement la périphérie. S’il s’agit d’un plancher léger muni d’ossature et d’assemblages, le mieux est de recourir à une couche spécifique assurant une bonne étanchéité à l’air, à placer entre l’isolant et la couche visible. Cette couche supplémentaire jouera aussi le rôle de pare-vapeur.

Toutefois, s’agissant de combles perdus, le revêtement après la pose de l’isolant peut être inutile.

Ici, la technique la plus adaptée pour isoler le sol des combles perdus se trouve dans le soufflage. L’isolant est projeté en vrac sur votre sol afin de constituer un rempart efficace contre les déperditions thermiques.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply