Quand refaire l’isolation des combles perdus ?

Isolation-Fenêtres-Combles-Perdus
Isolation-Fenêtres-Combles-Perdus

Vous voulez faire des économies d’énergie ? Vous souhaitez refaire l’isolation de vos combles perdus

Alors cet article devrait vous intéresser… 

Les combles sont une partie de votre toiture, qui constitue en fait l’espace entre les différentes parties de celle-ci. Et c’est un des endroits où il y a le plus de déperdition d’énergie thermique au sein d’un foyer. 

En général, une mauvaise isolation de comble est synonyme de perte énergétique, et donc, d’une facture bien plus importante. C’est pourquoi il est important de refaire l’isolation des combles perdus, mais comment savoir quel est le bon moment. 

C’est ce que vous apprendrez en lisant cet article : 

  • Comment isoler les combles à la construction ? 
  • À quoi sert l’isolation des combles ?
  • Quelles sont les caractéristiques des isolants ? 

Si vous êtes intéressé(e), alors commençons sans plus tarder ! 

Quand refaire l’isolation des combles perdus ?

Dès que vous remarquez l’un des éléments suivants, il est temps de revoir votre isolation :

  • Votre matériau isolant est ancien (plus de 10 ans).
  • Vous remarquez la présence des vagues.
  • L’isolant est humide et s’entasse
  • Les rongeurs infectent le matériau utilisé

Quelles sont les propriétés de l’isolation ?

Commençons par énoncer un fait : l’isolation est fondamentale, autant pour conserver la chaleur en hiver que pour vous en préserver en été. En effet, ce sont près de 30 % de toutes les déperditions énergétiques d’un foyer qui passe par la toiture. 

Ainsi, si nous avions l’habitude d’isoler des couches de 20 cm d’isolant, aujourd’hui, la moyenne tend à se situer vers 30 cm. Tout simplement, car l’isolation est un des meilleurs moyens de se prémunir des pertes d’énergies, mais aussi parce qu’elle permet de faire des économies sur les factures d’électricité. 

Isoler les combles perdus à la construction

Isoler-Comble-soufflage
Isoler-Comble-soufflage

Vous vous en doutez, il vaut mieux isoler votre maison ou appartement tard plutôt que de le laisser sans défense face aux infiltrations d’air. Par contre, pour une construction neuve, il est important d’isoler vos combles directement. 

Ainsi, vous pouvez simplement isoler par l’extérieur, ce qui revient à poser le matériau isolant entre la charpente et la couverture de la toiture. C’est la façon la plus optimale d’isoler son toit. 

Mais c’est aussi la méthode la plus coûteuse. Si l’isolation de votre toiture par l’extérieur représente un coût trop élevé, sachez que vous pouvez aussi isoler le plancher. Ainsi, voici 4 techniques pour isoler le plancher de votre toiture :

Le soufflage 

Cette technique nécessite une souffleuse, qui va transformer la matière isolante en particules et la répandre dans les combles. C’est une technique qui sert plutôt pour les combles difficiles d’accès, moins efficaces que les autres. 

L’épandage

Cette fois, vous répandrez juste les particules d’isolants à la main, puis vous passerez un râteau pour aplanir la couche. 

L’isolation avec rouleaux

Voici maintenant une technique d’isolation de plancher plus classique. Ici, vos artisans viennent dérouler un tapis, un rouleau d’isolant directement sur le plancher. 

Attention : il faudra bien faire attention à prendre des mesures des combles avant la pose. 

L’isolation avec panneaux

C’est la même technique que celle citée précédemment, sauf que vous devrez simplement déposer des panneaux rigides en isolant à la place de rouleaux souples. 

Pourquoi refaire l’isolation d’un comble perdu ?

Pourquoi enlever votre ancien isolant ?

Comme nous l’avons dit, le moment parfait pour faire l’isolation des combles perdus, ces espaces inaccessibles entre le toit et le plafond, c’est bien lors de la construction. Mais si votre isolation est là depuis le début, il est nécessaire d’aller vérifier son usure au fil des ans. 

Ainsi, voici les différents facteurs qui peuvent nécessiter un remplacement d’isolation de combles perdus :  

L’humidité

Vous le savez : pour quasiment n’importe quel matériau, l’humidité est le pire ennemi. Et pour l’isolation, c’est la même chose, car l’humidité peut rapidement diminuer l’efficacité de votre isolation. 

Ainsi, faites attention et vérifiez régulièrement que votre isolant au niveau des combles perdues soient encore étanches et complètement immaculées. Nous vous recommandons d’être particulièrement vigilant en cas de fortes pluies, afin de prévenir ou de détecter une fuite ou une infiltration. 

Le tassement 

Sachez que certains matériaux isolants sont très lourds et peuvent finir par se tasser, donc par perdre en volume. Évidemment, ce n’est pas très grave, jusqu’à ce que la couche isolante soit inférieure à 15 cm : c’est à partir de cette taille qu’un isolant perd en performance. 

L’apparition des vagues

Encore une fois, selon le matériau d’isolation, vous pouvez parfois observer des sortes de motifs en vagues apparaître, ce qui témoigne qu’il est grand temps de changer d’isolation. En effet, ces “vagues” sont signe que le matériau est gonflé par l’air, et perd donc ses propriétés isolantes.  

La présence des rongeurs

Malheureusement, ce phénomène touche particulièrement les maisons en campagne (celles qui ont le plus besoin d’isolant sous les combles). Ils vont ronger vos isolants, qui sont pour eux, une source de nourriture comme une autre. Appelez un dératiseur si vous avez le moindre doute ! 

L’âge 

Enfin, nous vous recommandons de changer de matériau d’isolant tous les 10 à 15 ans environ, au risque de perdre énormément en performance. 

Les différents types d’isolants

Isolant Laine de Verre
Isolant Laine de Verre

Abordons maintenant les différentes questions autour du matériau de l’isolant. Autrement dit, voyons ensembles quels sont les différents types d’isolants pour comble perdus :
 

Laine de verre


Le choix le plus connu de tous, et pour cause : elle est peu coûteuse, efficace en hiver et très connue des artisans. Le choix idéal pour les budgets serrés.

Laine de roche

La laine de roche vous propose des performances très proches de la laine de verre, mais elle est légèrement meilleure en été, car sa matière est un peu plus dense.

Polyuréthane

Cet isolant issu de la pétrochimie est à éviter. Il est performant en hiver, mais ne sert quasiment à rien en été.

Ouate de cellulose

Très dense, ce matériau est excellent pour isoler vos combles en été, mais il est un peu plus cher que les autres. 

Laine de bois

Enfin, la laine de bois est aussi très dense, donc elle peut retenir beaucoup de chaleur en hiver, et vous en protéger en été. Par contre, c’est le matériau d’isolation le plus cher. 

Quelle est la durée de vie des isolants ?

Un isolant va durer dans le temps. Comme nous vous l’avons dit, généralement, au bout de 15 ans, il est important de changer son isolant. Mais pourquoi cette durée ? 

En fait, la plupart des matériaux isolants commencent à se dégrader après 10 ans. C’est pourquoi, pour profiter d’une meilleure efficacité en termes d’isolation, nous vous conseillons d’en changer tous les 10 à 15 ans

Coût

Installation des isolants
Installation des isolants

Enfin, parlons du coût de l’opération. Il est important de préciser que les prix que nous allons vous annoncer sont variables en fonction de l’artisan ou du moment où vous lisez cet article. 

Ainsi, sachez qu’en général, le prix de l’isolation des combles perdus se situe autour de 35 € par m².

Isolez vos combles perdus pour faire des économies !

C’est maintenant la fin de cet article. Et vous avez pu voir qu’en effet, il est très important de profiter de l’isolation des combles. Cela vous permettra d’avoir un meilleur confort thermique en été comme en hiver, tout en réduisant votre consommation électrique.

Dans cet article, nous avons répondu à la question “Quand refaire l’isolation des combles perdus ?”. 
Maintenant, nous vous conseillons aussi d’isoler les autres lieux principaux de déperdition thermiques, à savoir votre sol et vos fenêtres. Cela vous permettra d’envelopper complètement votre logement, et de le protéger efficacement.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply