Comment choisir la taille de ses fenêtres ?

Comment choisir la taille de ses fenêtres ?
Comment choisir la taille de ses fenêtres ?

Oui… Il est important de suivre certaines règles pour bien choisir la taille de vos fenêtres. Trop grandes, elles représenteront un frein à la circulation des personnes. Trop petites, elles plongeront votre résidence dans les ténèbres et l’humidité.

Au moment de sélectionner les dimensions de vos fenêtres, ne vous laissez pas dicter par Dame Providence. À la place, suivez les recommandations d’experts listés plus bas.

Comment choisir la taille de ses fenêtres ?

Il faut prendre en compte le type de fenêtre, la taille de votre pièce et la quantité de lumière que vous souhaitez laisser entrer. Dans le cas d’une fenêtre à un vantail, les dimensions standards sont de 750 x 600 mm. Si la fenêtre possède deux vantaux, la norme sera de 1150/1250/1350 x 1000 mm ou 1250/1350 x 1200 mm. Parfois, le design de la maison est tel que les tailles de fenêtres classiques sont inappropriées. Il devient alors obligatoire d’opter pour des créations sur-mesure.

Pourquoi est-il important de bien choisir la taille de ses fenêtres ?

Ce n’est pas par hasard que des professionnels BTP se sont assis pour rédiger cet article… 

Même si les néophytes n’en ont pas conscience, la taille des fenêtres a un impact direct sur la qualité de vie des résidents. Plus important encore : juste en s’appuyant sur les dimensions des fenêtres, il est possible d’estimer la durabilité d’une habitation.

Influencer la luminosité des lieux

C’est la résultante la plus visible du dimensionnement des fenêtres. Plus une ouverte est grande, plus les rayons du soleil pourront s’infiltrer dans les lieux. A contrario, des fenêtres exiguës limiteront l’entrée de la lumière et, par ricochet, vous plongeront dans l’obscurité.

Pensez à tous ces éléments avant de sélectionner la taille de vos fenêtres. Et surtout, soyez envers vous-même : de quel degré de luminosité avez-vous besoin ?

Peut-être que dans un atelier, il sera impératif que la lumière abonde. Mais est-ce réellement le cas dans une salle de bain ? En effet, toutes les salles ne requièrent pas le même niveau d’ensoleillement ou d’exposition. Attention à ne pas l’oublier…

Impacter l’isolation des lieux

À surfaces égales, une fenêtre perd cinq fois plus de chaleur qu’un mur d’une construction classique (source : yesrenovation.fr). En moyenne, c’est 10 à 15 % de la chaleur qui est perdue via les fenêtres (source : maisonapart.com). Au-delà de l’aspect purement esthétique, les dimensions des fenêtres influencent le confort thermique et la consommation électrique.

Plus une fenêtre est spacieuse, plus elle est sujette aux fuites de chaleur. Afin de ne pas être gelé chez vous, vous devrez donc investir dans des châssis en aluminium et du double vitrage. Eh oui… C’est un investissement certes conséquent mais nécessaire.

Déterminer le degré d’humidité

Premièrement, quand une pièce est mal éclairée ou mal ventilée, sans surprise, elle a tendance à conserver l’humidité. Et là encore, il s’agit d’un paramètre sur lequel la taille des fenêtres a un impact direct. Est-il réellement nécessaire de préciser pourquoi ? Plus une fenêtre est grande, plus elle laisse passer l’air et, par conséquent, favorise l’évaporation des eaux stagnantes.

Quelle est la taille des fenêtres standards ?

Mesurer les dimensions d’une fenêtre

Pour les maîtres d’ouvrage, il peut s’avérer très intéressant d’opter pour des tailles de fenêtres standards.

De plus, sur le plan pécuniaire, étant donné qu’elles sont produites en série, elles sont moins onéreuses. Par ailleurs, avec des modèles industriels, pas besoin d’attendre que les pièces soient faites selon vos instructions. Vous avez la possibilité d’entrer dans le magasin et de vous ressortir avec une fenêtre sous la main.

D’ailleurs, petite précision : si l’ouverture excède les dimensions standards des fenêtres de quelques centimètres, il n’est pas nécessaire d’opter pour du sur-mesure. En ayant recours à une alèse ou une imposte, les constructeurs parviendront à insérer naturellement la fenêtre.

Ceci dit, il est temps de répondre à la question posée en début de chapitre : quelles sont les tailles standards des fenêtres actuelles ?

Dans le cas d’une fenêtre à un vantail, les dimensions standards sont de 750 x 600 mm. Si la fenêtre possède deux vantaux, la norme sera de 1150/1250/1350 x 1000 mm ou 1250/1350 x 1200 mm.

Pourquoi opter pour des fenêtres sur-mesure ?

Parfois, le design de la maison est tel que les tailles de fenêtres classiques sont inappropriées. C’est notamment avec le cas avec les résidences d’architecte ou des projets BTP novateurs. En pareilles circonstances, il est souvent obligatoire d’opter pour des créations sur-mesure.

S’adaptant à la structure existante, les fenêtres sur-mesure sont idéales pour exprimer votre créativité. Est-ce que la maison a une pente de 85 % ? Avec une commande personnalisée, vous pourrez concevoir une baie vitrée qui se fond dans un tel environnement. Et bien évidemment, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Autre avantage de taille : les ouvertures sur-mesure peuvent être réalisées en respectant le style architectural. Et comme tous les détails sont personnalisables, elles peuvent contribuer à améliorer l’isolation (phonique et thermique) ou la ventilation.

Et si vous faisiez entrer le soleil avec de grandes fenêtres ?

Baies vitrées et fenêtres XXL sont de grandes tendances décoratives.

Avec ces dimensions de fenêtres, le soleil ne rencontre pas d’obstacles. Forcément, les salles sont lumineuses et semblent plus grandes qu’elles ne le sont réellement. Attention cependant… Comme précisé plus haut, qui dit grandes fenêtres dit attention particulière à l’isolation et aux dépenses énergétiques.

Toutefois, le jeu en vaut largement la chandelle.

Sur le site soumissionrenovation.ca, il est possible d’apercevoir 10 exemples de fenêtres de salons qui laissent bouche bée. Fenêtres longues qui favorisent la diffusion de la lumière… Carreaux qui s’étalent du sol au plafond… Bay window qui se meut en espace cocooning… En optant pour des dimensions de fenêtres conséquentes, vous aurez une résidence lumineuse et chaleureuse.

Qu’en est-il de l’isolation et de la taille de fenêtres ?

Prise de la mesure d'une fenêtre
Prise de la mesure d’une fenêtre

En plus des dimensions des fenêtres, il est nécessaire de s’attarder sur les matériaux dans lesquels sont faits taillées les menuiseries. En effet, ces derniers influent sur la qualité de l’isolation aussi bien phonique que thermique.

Quel matériau pour une isolation de fenêtre ?

Actuellement, trois matériaux sont fréquemment utilisés dans la confection de fenêtres : le bois, le PVC et l’aluminium.

En effet, matériau organique, le bois offre un excellent degré d’isolation. Naturel, durable, le bois est en outre complétement personnalisable. Extrêmement modernes, faciles à entretenir, les fenêtres en PVC garantissent une isolation de qualité tout en restant abordable financièrement.

Restent enfin les fenêtres en aluminium. Dotées d’une forte conductivité thermique, ces dernières sont extrêmement résistantes et ont une durée de vie considérable.

Quel vitrage pour bien isoler les fenêtres ?

Le double vitrage classique porte bien son nom. C’est un excellent moyen de réduire l’impact du son et de la chaleur de façon discrète. Très courant, c’est lui que l’on retrouve sur la plupart des fenêtres. Pour une protection renforcée, il est aussi possible de miser sur le vitrage à isolation renforcée (VIR) et le triple vitrage classique.

Est-ce une bonne idée d’investir dans les volets roulants ?

Conçu il y a plus de 60 ans, le volet roulant permet de protéger les fenêtres ou une porte des regards extérieurs. Se présentant sous la forme d’un rideau métallique dépliant, cet accessoire est parfait pour celles/ceux qui désirent plus d’intimité.

Fenêtres et sécurité : quelles solutions ?

23 % des cambrioleurs passent par les fenêtres pour commettre leurs méfaits (source : homiris.fr). Pour éviter de gonfler cette triste statistique, investissez dans des poignées verrouillables, des verrous de fenêtres et de renforts de paumelles. En parallèle, il est recommandé d’acheter un vitrage anti-effraction (vitrage feuilleté).

Enfin, pour les enfants, un autre dispositif s’avère fort utile : les entrebâilleurs de fenêtres. Limitant l’ouverture des battants à une largeur de 10 cm, ces accessoires sont conçus pour limiter les chutes des jeunes enfants.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply