Comment supprimer le bruit d’une pompe à chaleur ?

Comment supprimer le bruit d'une pompe à chaleur ?
Insonorisation pompe à chaleur

Les pompes à chaleur et le bruit sont malheureusement deux éléments indissociables. Si cet inconvénient a tendance à s’effacer au fur et à mesure que de nouveaux modèles, plus performants, sont mis en circulation, il n’en reste pas moins que les PAC viennent souvent troubler le silence d’un espace extérieur.

Si vous voulez en savoir plus sur les nuisances sonores des pompes à chaleur et comment éviter ce fléau, nous vous donnons quelques conseils dans cet article !

Comment supprimer le bruit d’une pompe à chaleur ?

Tout d’abord, choisissez une pompe à chaleur à la fois efficace et silencieuse. Ensuite, choisissez le bon emplacement. Placez le module extérieur de la pompe à chaleur le plus loin possible des ouvertures de votre maison et de celles de vos voisins. Installez une barrière acoustique. Enfin, un entretien régulier vous aidera à assurer le bon fonctionnement et le silence de votre pompe à chaleur.

Pourquoi une pompe à chaleur fait du bruit ?

Les pompes à chaleur peuvent faire le bonheur des uns, et le malheur des autres ! Le bruit d’une PAC peut en effet être très gênant lorsqu’il dépasse un certain nombre de décibels. Il existe une, voire des raisons pour lesquelles une pompe à chaleur peut s’avérer excessivement bruyante.

Ainsi, les pompes à chaleur les plus courantes et les plus abordables, les pompes dites air/air, ont pour but d’aspirer et de rejeter de l’air en vue de réchauffer (ou de refroidir) l’intérieur d’une maison. Le module situé à l’extérieur va par conséquent souffler et vibrer de manière continuelle, tout au long de son utilisation.

Les modèles anciens en particulier étaient extrêmement bruyants ; une pompe à chaleur émettant un nombre anormal de décibel peut être un modèle ancien ou de mauvaise qualité, ou encore il peut s’agir tout simplement d’un défaut d’entretien ou d’installation, qui serait à l’origine de vibrations indésirables.

Quelles sont les règlementations concernant le niveau sonore d’une pompe à chaleur ?

Bruit des pompes à chaleur : quelle réglemention ?

Plusieurs textes évoquent les troubles sonores émis par les pompes à chaleur : ces nuisances tombent dans la catégorie des bruits de comportement, ces bruits répétitifs et intenses causés par une machine, et qui troublent la tranquillité de l’homme.

Vérifiez votre éligibilité aux aides pompe à chaleur 2022

Les textes visant les troubles sonores des PAC sont parfois assortis de sanction : c’est le cas du code de la santé publique, mais également du code pénal. Ces règlementations prévoient des amendes de troisième classe à l’encontre des voisins contrevenant à la tranquillité d’autrui.

En outre, un décret de 2006 a défini les contours de la lutte contre les bruits reconnus comme causant un trouble au voisinage. Pour connaitre le détail de la règlementation relative à la lutte contre les nuisances sonores, vous pouvez consulter le texte du décret n°2006-1099 sur https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000000459023.

Bien choisir sa pompe à chaleur pour limiter le bruit

Les principales coupables de nuisances sonores sont les pompes à chaleur anciennes ou obsolètes. Malheureusement, il n’existe pas de remède miracle. Toutefois, vous pouvez vous éviter bien des désagréments si vous optez dès le départ pour une pompe à chaleur performante et silencieuse.

L’installation de modèles modernes et de bonne marque est donc la solution évidente pour remédier au problème des nuisances sonores causées par les pompes à chaleur.

Pour faire le bon choix, n’omettez pas de réaliser une étude poussée des différents modèles sur le marché, en comparant les avis des utilisateurs sur Internet notamment. Le plus simple reste de se tourner vers des professionnels et de leur demander des conseils et des devis, que vous pourrez comparer pour faire le meilleur choix possible, sans avoir à y passer des heures de recherches.

Emplacement d’une pompe à chaleur : important pour réduire les bruits

Mur anti-bruit
Mur anti-bruit

L’emplacement joue un rôle non négligeable dans le volume sonore d’une pompe à chaleur. Que vous procédiez à une installation dans un logement neuf ou ancien, soyez attentifs à quelques points.

Par exemple, tâchez d’éviter d’installer votre PAC dans des cours intérieures ou dans des angles. En effet, la proximité entre les murs peut créer un effet d’écho qui rendra le bruit de fonctionnement du compresseur insoutenable.

En outre, la surélévation de l’installation est la base pour une pompe à chaleur silencieuse ! Vous éviterez ainsi les vibrations, coupables des nuisances sonores tant redoutées.

Placez le module extérieur de la PAC le plus loin possible des ouvertures de votre maison, et de celle de vos voisins ; vous ne pourrez pas toujours éviter un placement peu esthétique ou peu pratique, mais l’idée est de minimiser les nuisances. Faites un arbitrage pour trouver la solution adaptée à votre maison et à la proximité avec vos voisins.

Faites attention à l’installation

L’une des solutions pour diminuer le bruit d’une PAC peut être d’installer un écran phonique : cette solution s’imposera si l’espace extérieur est trop étroit pour éviter la survenance de vibrations. Les cloisons acoustiques font parties des dispositifs qu’un professionnel pourra envisager et mettre en place dès l’installation de votre pompe à chaleur.

Seul un professionnel agréé pourra vous garantir une installation dans les règles de l’art. Si la mise en place d’une pompe à chaleur peut sembler être un jeu d’enfant, i l vaut mieux s’en remettre à un professionnel dès le départ, plutôt que de devoir débourser de l’argent en vue de mettre en place des solutions palliatives !

Un bon entretien pour limiter le bruit d’une pompe à chaleur

Vous pouvez tout à fait procéder à un entretien simple et régulier vous-mêmes, en inspectant l’état général de votre module extérieur, en le protégeant des intempéries et déchets, et en ôtant les branches et feuilles qui peuvent venir obstruer la grille.

Cependant, cet examen superficiel doit être complété par l’intervention régulière d’un professionnel, pour un nettoyage en profondeur de votre pompe à chaleur et une vérification du bon fonctionnement de ses éléments. Pensez à prévoir des rappels périodiques, ou bien d’établir un contrat de maintenance à échéances fixes avec un prestataire spécialisé en la matière : le coût est souvent minime, et il vous permet d’éviter une usure précoce de votre installation, tout en réduisant le risque de voir augmenter le nombre de décibels émis par le module extérieur !

En conclusion, l’installation d’une PAC ne signifie pas devoir totalement renoncer au silence et à la tranquillité ! Pour ne pas générer de conflits avec votre entourage, réduire le bruit d’une pompe à chaleur est possible et souhaitable. Il vous suffit pour cela de suivre les conseils évoqués dans cet article, notamment en ne négligeant pas de bien choisir l’emplacement, à bonne distance du logement de vos voisins et de

leurs fenêtres, en faisant intervenir un professionnel tant pour l’installation que pour l’entretien régulier de votre appareil, en investissant dans un équipement de qualité et en privilégiant une fixation surélevée pour diminuer la puissance des vibrations.

Nous espérons que cet article vous a aidé à trouver des solutions pour diminuer le bruit émis pas votre pompe à chaleur. Pour tout savoir sur ces équipements et obtenir davantage de recommandations, n’hésitez pas à consulter nos autres articles ! À bientôt sur notre site !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply