Quelle est la différence entre combles aménageables et aménagés ?

Différence entre combles aménageables et aménagés
Différence entre combles aménageables et aménagés

Le projet d’aménagement de comble est un chantier qui vous engage sur une certaine période, et pour un certain coût. Mais c’est un projet très viable, puisqu’il vous permet soit de louer une nouvelle pièce habitable, soit de créer une chambre pour un résident, ou simplement pour aménager une pièce de détente. 

Par contre, il est important de savoir qu’il existe deux types de combles : les combles aménageables et les combles non aménageables. Nous allons maintenant voir en détail quelles sont les différences entre ces combles, comment faire pour les distinguer et pour les aménager. 

Quelle est la différence entre combles aménageables et aménagés ?

Un comble aménageable se compose de plusieurs éléments : 

  • Une hauteur sous charpente comprise entre 1,80 et 2,20 m
  • Une largeur supérieure à 60 centimètres sous le faîtage (la tuile qui fait l’intersection des deux pans de la charpente)
  • Une inclinaison de pente de toit supérieure à 30 %

Si ces caractéristiques ne sont pas respectées, alors les combles sont considérés comme non aménageables.

Comment distinguer les combles aménagés des combles aménageables ? 

Les combles sont le centre névralgique des pertes de chaleurs au sein de votre habitation. En fait, c’est dans ce lieu que la majorité de l’énergie électrique de chauffage ou de refroidissement va se retrouver pour se perdre, vous faisant gaspiller votre énergie. Mais le comble, c’est aussi un espace inoccupé et inhabitable. Cela fait donc plusieurs raisons d’aménager vos combles… mais, vos combles sont-ils aménageables ? Nous vous aidons à répondre à cette question ! 

Les caractéristiques des combles aménageables 

Ce sont des combles qui sont aménageables en lieu de vie ou en espace propre à la circulation. Ils sont aussi appelés les combles habitables ou accessibles, même si vous allez le voir, ils n’ont pas forcément à être habitables d’emblée pour bénéficier de cette appellation. 

Un comble aménageable se compose de plusieurs éléments

  • Une hauteur sous charpente comprise entre 1,80 et 2,20 m
  • Une largeur supérieure à 60 centimètres sous le faîtage (la tuile qui fait l’intersection des deux pans de la charpente)
  • Une inclinaison de pente de toit supérieure à 30 %

Ces critères doivent être réunis pour que le comble soit considéré comme aménageable. Il faut aussi prendre en compte la configuration de la charpente, qui doit être pratique pour pouvoir circuler. 

Les caractéristiques des combles non aménageables 

Travaux d’aménagements dans des combles aménagés.

Abordons maintenant les caractéristiques du comble non aménageable, qui est aussi désigné comme comble perdu ou combe visitables (qu’on peut visiter, mais pas habiter). Il s’agit donc du même espace sous la charpente et au-dessus du plafond de l’habitation, mais qui n’est pas aménageable à cause de certains éléments : 

  • Une hauteur sous charpente inférieure à 1,80 mètre
  • Une configuration de charpente très difficile à aménager techniquement
  • Une pente de toit inférieure à 30 ° (toit quasiment plat, donc peu aménageable en hauteur)
  • Une largeur sous le faîtage inférieur à 60 centimètres

Cet ensemble de critère vous permet donc de voir si vos combles sont aménageables ou non. Dans tous les cas, ne perdez pas espoir, car il existe différentes solutions pour rendre vos combles perdus aménageables. Ces méthodes sont coûteuses et consistent soit en une surélévation de la toiture, soit en un abaissement du plancher, pour avoir une hauteur sous charpente suffisante. 

Il est également possible de créer une nouvelle couverture de toit et de redessiner la structure de la charpente, afin d’obtenir une pente de toit intéressante. 
Finalement, dans tous les cas, nous vous recommandons fortement d’opter pour une isolation des combles, dans le but d’éviter toute déperdition énergétique, pour avoir plus chaud en hiver, mais aussi pour améliorer la performance globale de votre maison.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply