Changement de chaudière fioul – le point sur les interdictions

Changement chaudière fioul
Changement chaudière fioul

La chaudière à fioul fait, aujourd’hui, partie des équipements dont l’installation n’est plus autorisée en France. D’ailleurs, le ministère français de la Transition écologique a pour objectif d’aider au remplacement de ce système de chauffage au sein de tous les foyers. Pour ce faire, il met à disposition différents types d’aide financières destiné à faciliter le processus. 

Les questions qui se posent alors : pourquoi opter pour le remplacement d’une chaudière au fioul ?  Quels sont les avantages et inconvénients de ce système de chauffage ? Combien doit-on débourser pour remplacer une chaudière au fioul dans son foyer ? Vous aurez toutes les réponses dans cet article.

Interdiction chaudière fioul en 2023 : qu’en est-il exactement ?

Article 1.1. L’installation de chaudières fioul neuves est interdite à compter du 1er juillet 2022 pour les bâtiments existants et neufs, destinés à un usage domestique. 1.2. Les ménages français peuvent continuer à utiliser les chaudières fioul existantes pour leur chauffage. 1.3. Des exceptions à l’interdiction peuvent être accordées en cas de contrainte technique ou réglementaire. Article 2 : Objectif final de suppression des chaudières fioul 2.1. La suppression définitive des chaudières fioul est l’objectif final visé par la présente loi. 2.2. L’interdiction de l’installation de chaudières gaz neuves sera également applicable pour les maisons individuelles neuves à compter de 2022.

Changer sa chaudière fioul : Un équipement interdit en 2022 ?

Pourquoi changer sa chaudière fioul ?
Pourquoi changer sa chaudière fioul ?

Le remplacement d’une ancienne chaudière au fioul est une nécessité, que ce soit d’un point de vue écologique ou économique. Pour en savoir plus, voici quelques raisons qui devraient vous pousser à opter pour cette opération :  

Chaudière vieillissante. 

Une ancienne chaudière au fioul sera évidemment moins efficace qu’un système de chauffage nouveau modèle. D’une part, le premier est associé à un fonctionnement obsolète, qui ne correspond plus au design des maisons actuelles. Opter pour un chauffage de ce type vous fera consommer plus de combustibles et ainsi augmenter votre facture.

Il faut savoir que les derniers modèles de chaudière, notamment ceux qui fonctionnent au gaz sont en mesure de récupérer la chaleur contenue dans les fumées, ce qui optimise son efficacité. Sa mise en place est notamment facilitée grâce à un mode d’isolation destiné à favoriser la combustion.

De plus, ce modèle de chaudière émet beaucoup plus de gaz carbonique comparé à d’autres systèmes fonctionnant notamment au gaz ou à l’électricité. En le replaçant, vous ferez aussi une démarche écologique.

Un équipement interdit.

Depuis le début de l’année 2022, le Ministère de la transition écologique a émis une nouvelle loi concernant l’interdiction d’installer toute nouvelle chaudière dans les foyers français. Si toutefois la vôtre est encore fonctionnelle, et que vous devez uniquement remplacer quelques pièces, vous avez toujours la possibilité de l’utiliser.

Réduction facture énergie.

Le fioul est un combustible qui coûte assez cher. De plus, son prix dépend de beaucoup de facteurs notamment le cours du pétrole. Si vous choisissez de garder votre chaudière au fioul, votre facture risque d’augmenter au fil du temps. Ainsi, vous serez amener à payer un peu plus chère chaque année.

Il est ainsi important d’opter pour une énergie qui ne dépend aucunement de la situation économique mondiale. Dans ce cas, vous pouvez notamment vous tourner vers le bois ou l’électricité. 

Choisissez une installation plus verte.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le remplacement d’une chaudière au fioul est une démarche purement écologique. Sachez qu’un modèle ancien de ce genre produit pratiquement 10 fois plus de gaz carbonique qu’un système de chauffage moderne comme un poêle à granulés. En décidant de vous tourner vers ce dernier, vous contribuez grandement au respect de l’environnement.

Valorisez votre maison

Le fait de remplacer votre ancienne chaudière à fioul par un système de chauffage moderne est un moyen sûr pour augmenter la valeur de votre maison. Si vous songez à vendre ou à louer cette dernière dans un avenir proche, une chaudière qui consomme beaucoup de combustible et qui pollue énormément ne fera que baisser son prix.

Les inconvénients de la chaudière à fioul.

Si les avantages de la chaudière à fioul sont nombreux, ce système de chauffage présente tout de même quelques failles qu’il faut prendre en compte. Le premier inconvénient majeur est l’odeur du combustible qui peut être assez désagréable, elle risque de vous rester dans le nez ou au fond de la gorge à la longue.

Comme vous pouvez déjà vous en douter, la combustion du fioul n’est pas du tout écologique. Les chaudières utilisent une énergie fossile qui est extrêmement polluante et qui, de plus est, n’est pas renouvelable.

 Du point de vue consommation, le fioul est une ressource qui coute assez cher comparer à d’autres combustibles notamment le gaz. Aussi, vous devez alimenter régulièrement la cuve de votre chaudière, ce qui représente une dépense conséquente au fil du temps. 

Les systèmes qui peuvent remplacer la chaudière à fioul.

Comment remplacer une chaudière au fioul ?

Le remplacement de votre vieille chaudière à fioul est un projet vivement encouragé par le gouvernement français, il met à disposition différents types d’aides pour les foyers qui songent à le faire. Avec a technologie et la technique moderne, il existe aujourd’hui un large panel de système de chauffages avec un cout plus accessible et plusieurs avantages à la clé. En voici quelques-uns :  

Chaudière à gaz

Si vous êtes à la recherche d’un système de chauffage peu couteux et rapide à mettre en place, vous devriez vous tourner vers la chaudière à gaz. Avec cet équipement, vous avez la possibilité de vous raccorder au réseau de gaz de la ville, facilitant ainsi l’accès aux ressources. De plus, la chaudière est fiable et compacte, elle occupe peu de place dans votre maison.

Quelques inconvénients sont toutefois à prévoir pour ce type d’installation. Sachez que le prix du gaz est assez volatile, il peut facilement grimper en fonction de la situation économique mondiale notamment les conflits et guerres en Europe. De plus, il s’agit d’un système qui émet beaucoup de CO2, représentant ainsi un danger potentiel pour l’environnement. 

Radiateur électrique.

Opter pour un système de chauffage électrique semble aujourd’hui être l’une des solutions les plus avantageuses pour faire face à l’hiver. Il s’agit en effet d’une ressource dont le prix est stable, ne dépendant aucunement de la situation économique dans votre pays. D’ailleurs, le cout de l’électricité tend à diminuer vers un avenir proche grâce à l’investissement massif des Etats dans les énergies renouvelables.

La chaudière électrique est une alternative pratique, vous n’avez besoin de stocker aucun combustible dans votre maison et l’équipement est de petite taille. Son utilisation est aussi simple qu’allumer et éteindre un interrupteur.

Pompe à chaleur.

Ce système de chauffage est une excellente alternative à la chaudière à fioul, sachant que cette dernière est surtout recommandée pour les cas où vous n’avez pas accès au réseau de gaz de la ville. Le fonctionnement de la pompe à chaleur est simple : elle capte les calories présentes dans l’air pour alimenter le chauffage. Ainsi, elle consomme largement moins que d’autres modèles de radiateur à gaz ou électrique. 

Notez qu’il existe différents types de pompes à chaleur : air/air, air/eau et hybride, qui ont chacun ses propres avantages. Mieux vaut vous renseigner auprès d’un revendeur avant d’en choisir un.

Chaudière à bois.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, les chaudières à bois font aujourd’hui partie des équipements écologiques. Les granulés utilisés sur ce système de chauffage sont issus d’un recyclage des déchets provenant des scieries et de l’élagage.

Le principal avantage des chaudières à bois est le prix assez bas des combustibles sur le marché. Provenant principalement des déchets, ils coutent relativement moins cher que le fioul, le gaz ou encore l’électricité.

Quand doit-on remplacer sa chaudière à fioul ? 

Remplacement d'une chaudière à fioul
Remplacement d’une chaudière à fioul

Sachez que la durée de vie moyenne d’un système de chauffage à fioul varie entre 15 et 20 ans. Pour cela, plusieurs paramètres sont à prendre en compte notamment la pureté du combustible que vous utilisez, la fréquence d’entretien que vous effectuez, la qualité de votre équipement etc. Pour déterminer s’il faut remplacer votre chaudière ou non, vous devrez demander un diagnostic à chaque entretien annuel obligatoire. Si l’efficacité de votre système de chauffage est en dessous de 75%, vous devrez alors songer à le remplacer.

Il faut néanmoins prendre en compte un point crucial, si votre installation tombe régulièrement en panne alors que vous ne l’avez installé que depuis quelques années, il serait plus judicieux de la remplacer directement. 

Comment recycler sa chaudière à fioul ?

La chaudière à fioul est un équipement dont l’ensemble des composants peut être assez encombrant. Vous pouvez avoir des doutes sur ce que vous devez faire une fois que vous ne l’utilisez plus. Voici quelques astuces : 

La déchèterie

Les vieilles chaudières à fioul peuvent être envoyés vers une décharge publique. Elles y sont démontées et chaque composant sera recyclé en fonction des besoins en industrie. Sachez notamment que certaines communes organisent une collecte annuelle des encombrants, il s’agit du meilleur moment pour vous débarrasser de votre chaudière à fioul.

Quoi qu’il en soit, pensez toujours à vous renseigner auprès de votre déchèterie si elle peut recevoir ce type d’équipement avant de le transporter.  

Se tourner vers un ferrailleur

Vendre votre vieille chaudière à fioul auprès d’un ferrailleur semble également être une excellente alternative. Vous pouvez en tirer un bon prix, bien qu’il puisse relativement être négligeable par rapport à son prix d’achat initial. Au moins, vous serez débarrassé d’un équipement inutile et encombrant. 

Prix de changement de la chaudière à fioul ?

Le choix du système de chauffage pour remplacer votre chaudière à fioul dépend de la somme à investir. Certains équipements peuvent sembler couteux mais, une partie de vos dépenses sera remboursée par le gouvernement sous forme d’aide. 

Voici un petit récapitulatif des prix et des possibilités d’aides sur les différents systèmes de chauffage actuels : 

Système de chauffagePrixAide gouvernementale 
Chaudière à gaz de ville5000 €Aucun
Chaudière à granulés18500 €Oui
Pompe à chaleur air – eau12500 €Oui
Pompe à chaleur géothermique18500 € Oui
Poêle à granulés5500 € Oui

Quelles sont les aides de l’Etat pour le remplacement de la chaudière à fioul ?

Les aides de l'Etat pour le remplacement de sa chaudière fioul
Les aides de l’Etat pour le remplacement de sa chaudière fioul

Les personnes qui désirent remplacer leur chaudière à fioul peuvent bénéficier d’une aide financière de la part du gouvernement. De nos jours, vous pouvez en compter 5 qui sont les plus sollicités au sein des foyers français.

Prime « Coup de pouce chauffage »

Cette aide a spécialement été lancée en 2019 pour aider les foyers à remplacer leur chaudière au fioul. Tout le monde peut bénéficier de cette Prime. Elle se présente sous la forme d’une subvention dont la valeur varie en fonction des ressources de chaque demandeur. Pour les foyers modestes, la Prime « Coup de pouce chauffage » peut s’élever jusqu’à 5400 €. Vous avez le choix entre déduire directement l’aide sur les honoraires de votre fournisseur d’énergie ou vous faire envoyer un chèque une fois les travaux terminés.

Habiter Mieux Sérénité de l’Agence nationale pour l’habitat (ANAH)

L’ANAH ou L’Agence nationale pour l’habitat met à disposition une subvention pour tous les foyers français en respectant quelques conditions. Les travaux effectués doivent vous permettre de faire des économies d’énergie d’au moins 25%, pour notre cas, au niveau du chauffage. Il faut savoir que l’aide financière peut s’élever jusqu’à 50% du montant total des travaux, elle est toutefois plafonnée à 10 000 euros.

MaPrimeRénov

Si vous êtes propriétaire de la maison ou de l’appartement où vous vivez, et qu’il est habité depuis plus de 2 ans, dans ce cas vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov. Il s’agit d’une subvention destinée aux foyers qui désirent effectuer des travaux d’isolations ou installer des équipements en vue de réduire la consommation énergétique, le remplacement des chaudières au fioul en fait partie.

La TVA à taux réduit

Il est également envisageable d’avoir droit à une réduction de votre TVA à 5,5 % sur l’achat de l’équipement et la main d’œuvre destinés à l’optimisation de votre système de chauffage. Pour ce faire, vous devez déclarer et faire réaliser des travaux qui permettront de réduire votre facture énergétique.

L’aide éco-PTZ

Comme pour la plupart des aides gouvernementales mentionnées ci-dessus, éco-prêt à taux zéro est destinée à faciliter l’installation d’un système de chauffage pour diminuer votre consommation énergétique. En déposant une demande pour ce type de travaux, vous avez la possibilité d’obtenir un prêt pouvant aller jusqu’à 30.000 euros.

Le remplacement de la chaudière à fioul est une opération à la fois économique et écologique, soutenue par le gouvernement. Il est alors important de d’opter pour le bon système de chauffage en fonction des ressources qui vos sont les mieux accessibles.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply