Comment savoir si on a du double vitrage ?

Fenêtre double vitrage
Fenêtre double vitrage

Le double vitrage est aujourd’hui largement répandu. Il constitue même une obligation dans les logements neufs, qui doivent répondre aux normes RT 2012. Il en existe de différents modèles, avec des épaisseurs de vitres et des caractéristiques propres. Mais si vous ne l’avez pas fait installer vous-même, il n’est pas toujours simple de déterminer de quel type de vitrages est équipé votre logement. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir du double vitrage dans votre habitation, cet article vous aidera à y voir plus clair.  

Comment savoir si on a du double vitrage ?

Le moyen le plus simple est d’approcher une flamme de la vitre intérieure. S’il y a deux fois deux reflets, vous savez que la fenêtre est à double vitrage.

Pourquoi le double vitrage ?

Il est formé de deux lames de verre au milieu desquelles est interposée une lame d’air. Contrairement au simple vitrage très peu isolant, il offre une bonne isolation et limite les déperditions. Ceci permet ainsi des économies d’énergie non négligeables et apporte un plus grand confort thermique.

Il peut également offrir une meilleure isolation acoustique et contribuer à renforcer la sécurité du logement. Il est plus efficace contre les effractions qu’une simple vitre.

Les épaisseurs

Il existe plusieurs épaisseurs de vitrage. Les modèles les plus courants sont les vitrages 4/12/4 et 4/16/4. Ces chiffres désignent des lames de verre de 4 mm, de part et d’autre de 12 ou 16 mm d’air.

Certains modèles sont plus épais, avec une lame d’air de 20 mm, mais cela peut entraîner une distorsion de l’air dans la couche intermédiaire, ce qui nuit finalement à l’isolation finale. Enfin, un modèle asymétrique, comme le 10/6/4, est plus performant, notamment en matière  d’isolation phonique.

Le double vitrage est-il efficace ?

À quoi sert le double vitrage ?

Les performances d’une fenêtre sont indiquées par plusieurs coefficients et les plus parlants sont les coefficients Ug et Uw. Il s’agit de coefficients de transmission thermique : l’indicateur Ug se concentre sur le vitrage et le Uw sur la fenêtre complète, avec la menuiserie. Plus ces coefficients sont bas, plus grandes sont les performances isolantes de la fenêtre. En moyenne, le coefficient Ug pour un vitrage 4/16/4 est de 2,8 W/K.m². Pour comparaison, le simple vitrage arrive généralement aux alentours de 6,8.

Ainsi, la pose de fenêtres à double vitrage permet de réaliser des économies de chauffage importantes et procure un gain en confort non seulement en hiver, mais aussi en été puisque la chaleur reste plus facilement à l’extérieur, particulièrement si la vitre est dotée d’une couche d’oxydes métalliques.Elle offre alors une isolation renforcée.

Comment savoir si vous avez un double vitrage ?

Vérifier qu’une fenêtre ou une baie vitrée est bien équipée d’un double vitrage est à la portée de tous. 

Le test le plus simple se réalise à l’aide d’une allumette ou d’un briquet. Il suffit d’amener la flamme près de la vitre intérieure : si deux reflets presque accolés se reflètent, il s’agit d’un simple vitrage ; s’il y a deux fois deux reflets, c’est bien un double vitrage.

Comment connaître l’épaisseur ?

Comment connaître l'épaisseur du double vitrage ?
Comment connaître l’épaisseur du double vitrage ?

Vous pouvez vérifier l’épaisseur de votre vitrage à l’aide d’un vitromètre. Il suffit d’incliner cette réglette graduée à 45° contre la vitre pour mesurer  l’épaisseur des lames d’air et de verre.

Votre smartphone peut également vous aider grâce à une application gratuite « AGC Glass Measurement App » qui détecte les couches de votre vitrage et mesure l’épaisseur du verre, simplement en posant le téléphone contre la vitre.

Comment savoir si vous avez de l’argon dans votre double vitrage ?

La lame intérieure peut également se remplir d’argon, qui donne de meilleurs résultats thermiques que l’air puisqu’il est plus dense. Pour vérifier si votre vitrage contient de l’argon, il suffit d’observer le bas du vitrage : si de petits cercles sont présents dans un angle de la paroi, c’est généralement que la vitre en contient. Ce sont en effet les petites ouvertures par lesquelles le gaz peut s’introduire.

Les fenêtres double-vitrage offrent donc une excellente performance thermique et il est finalement très facile de vérifier si les fenêtres d’un logement sont des doubles vitrages ou non.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply