Qu’est-ce que des combles non aménageables ?

Qu'est-ce que des combles non aménageables ?
Qu’est-ce que des combles non aménageables ?

Si votre plan est de rénover et d’isoler vos combles pour y aménager une pièce de vie, tout en profitant des aides concernant les travaux énergétiques, sachez que vous êtes sur le bon chemin ! Cela vous permettra d’obtenir un gain de place tout en profitant d’une meilleure isolation thermique, ce qui vous fera économiser sur votre facture électrique de l’année. 

Qu’est-ce que des combles non aménageables ? 

Il existe des combles aménageables et des combles non aménageables. S’ils sont aménageables, alors vous êtes tranquille. Par contre, si vos combles sont perdus, ils sont qualifiés de non aménageables, puisqu’ils ne permettent tout simplement pas d’aménager l’espace en surface habitable.

Comment reconnaître les combles perdus des combles aménageables ?  

En réalité, les combles perdus sont simplement l’inverse des combles aménageable : ils ne réunissent pas les critères minimum que nous attendons d’un comble afin de le transformer. Les combles perdus sont appelés combles non aménageables, mais aussi combles visitables. Par définition, c’est un endroit impossible ou très difficile à aménager à cause de plusieurs éléments, dont :

  • Une pente de toit inférieure à 30 ° (trop plat)
  • les fermettes de la charpente qui sont enchevêtrées de telle sorte à ce que l’aménagement semble impossible 
  • la hauteur sous charpente inférieure à 1,80 m

Typiquement, lorsque les fermettes (les poutres) de la charpente sont en croix ou en V et passent par l’intérieur de vos combles en y prenant beaucoup d’espace, vos combles sont probablement perdus. Cependant, rassurez-vous : il est possible de rendre un comble aménageable, moyennant finance bien évidemment.

Peut-on aménager des combles perdus ?

Un comble perdu à hauteur très basse.
Un comble perdu à hauteur très basse.

La réponse est oui, vous pouvez aménager des combles perdus. Il vous faudra simplement procéder à des travaux bien particuliers. Mais avant ça, il faut vous préparer, car l’aménagement de combles perdus à un coût plus élevé que pour des travaux sur un comble aménageable. Commencez déjà par créer un passage vers les combles en installant un escalier dans la pièce en dessous. Ensuite, vous aurez aussi besoin de vous poser la question de vos besoins en matière d’énergie :  électricité, lumière, eau, etc. 

Quelle est la différence entre un grenier et des combles ? 

Modification d’un comble perdu en comble aménageable.

Nous parlons de combles aménageables et non aménageables, mais sous le toit, c’est le grenier, non ? La réalité, c’est que vous avez raison et tort en même temps. Le grenier est censé être l’étage supérieur sous les combles, et doit servir au rangement, et plus traditionnellement, au stockage du blé, des céréales et du riz (donc des graines). Les combles sont simplement le volume d’espace entre le toit et le plafond du dernier étage. Ainsi, même s’ils désignent le même endroit, le grenier est un espace de rangement alors que les combles sont un espace dont on ne profite pas, ce qui change beaucoup de chose… Surtout au niveau fiscal, car le grenier non aménagé n’est pas intégré au calcul de la taxe foncière, alors que le comble aménageable, si.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply