Baromètre 2022 sur les Français et la Rénovation Énergétique

Les dépenses énergétiques sont au cœur du débat, il s’agit d’un enjeu financier et écologique.  Effectivement, en 2022, 17% du parc de résidences principales (soit 5,2 millions) sont classés F et G du DPE contre 5% du même parc (1,5 millions de logements) classés A et B du DPE. Le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie représentant près de 45% de la consommation énergétique sur le territoire Français.

Nous avons interrogé les Français sur leurs rapports énergétiques et les travaux de rénovation. Qu’avons-nous appris durant notre étude ?

Étude menée sur un panel de plus de 7000 répondants en france entière du 30 octobre 2022 au 28 novembre 2022

Factures énergétiques des français: une note salée

Répartition de la facture mensuelle d'énergie des français
Répartition de la facture mensuelle d’énergie des français

Le coût de la facture énergétique des foyers est une dépense importante. De fait, d’après l’étude que nous avons menée, le coût moyen de celle-ci s’élève à 190€ !

Cela représente en moyenne plus de 10% du budget des foyers Français.

Part du budget que représente les dépenses d'énergies des français
Part du budget que représente les dépenses d’énergies des français


Rappel: sont considérés en précarité énergétique les foyers qui dépensent plus de 10% de leur budget mensuel en factures énergétiques.

En dépit du coût des factures énergétiques, 51,8% des Français ont froid durant l’hiver malgré l’utilisation du chauffage.

51% des français déclarent avoir froid l'hiver malgré l'utilisation du chauffage
51% des français déclarent avoir froid l’hiver malgré l’utilisation du chauffage

Dépenses d’énergies des français par Classe énergétique

La rénovation énergétique consiste à réaliser des travaux optimisant votre dépense d’énergie (isolation,  ventilations, changement de système de chauffage) pour rendre votre logement le moins énergivore possible.

Effectivement, le coût associé aux classes énergétiques est presque exponentiel: plus votre classe est basse, plus votre facture grimpe !

Répartition des dépenses d'énergies mensuelles par classe de logement
Répartition des dépenses d’énergies mensuelles par classe de logement


Au-delà du fait d’économiser, c’est aussi un moyen de chauffer son logement sans dépenser de grosses sommes. La majorité des Français ayant froid en hiver voient leurs logements en classe D du DPE. Quant aux classes inconnues, d’après l’étude que nous avons mené, nous pouvons constater que le prix est aussi élevé que la classe C et en dessous.

Les français et la rénovation énergétique

1 français sur 2 envisage d'entamer des travaux de rénovation énergétique de son logement
1 français sur 2 envisage d’entamer des travaux de rénovation énergétique de son logement


Contre les nombreux avantages que propose la rénovation énergétique, 50,67% des foyers n’envisagent pas de rénovation énergétique.

46% des français indiquent ne pas avoir de budget à consacrer à la rénovation énergétique
46% des français indiquent ne pas avoir de budget à consacrer à la rénovation énergétique


46,5% des foyers indiquent ne pas avoir de budget à consacrer dans le cadre d’une rénovation énergétique.

52% des français déclarent avoir froid l"hiver malgré l'utilisation du chauffage
52% des français déclarent avoir froid l »hiver malgré l’utilisation du chauffage

Autre fait interessant, plus de 52% des français déclarent avoir froid l’hiver malgré l’utilisation du chauffage. Parmi ces 52%, presque la moitié des répondants ne connaissent pas la classe énergétique de leur logement.

Il est donc fort probable que les personnes ayant froid l’hiver malgré l’utilisation du chauffage n’aient même pas conscience que leur logement est certainement une « passoire énergétique« . À savoir qu’ils habitent dans un logement énergivore et mal isolé de Classe F ou G.

Plus de 35% des français ayant froid l'hiver n'ont pas conscience de la classe énergétique de leur logement
Plus de 35% des français ayant froid l’hiver n’ont pas conscience de la classe énergétique deleur logement

Une méconnaissance totale des aides à la rénovation en vigueur



Il existe cependant de nombreuses aides prenant en charges les travaux comme:

Nonobstant, ces aides sont méconnues de la majorité des foyers. D’après notre étude, 83,4% des Français interrogés sont dans l’incapacité d’indiquer le nom d’une aide financière pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Seulement 16% des français sont capables de citer une aide à la rénovation énergétique

Un audit énergétique absent des préoccupations des français


Comme indiqué, 49% des foyers éprouvent le souhait de mener, au moins, une action de rénovation énergétique sur leurs biens. L’objectif serait alors d’alléger les dépenses énergétiques, gagner en confort thermique ainsi qu’augmenter la valeur immobilière de leurs logements. Quelles sont leurs attentes avant d’entamer une quelconque démarche ?


Dans cette démarche de rénovation, les foyers doivent connaître les spécificités de leurs bien immobiliers. A ce jour, 53% des foyers ne connaissent pas leur étiquette énergétique. Pour le connaître, il suffit de réaliser un audit énergétique.

Toutefois, 78% des foyers ne réalisent pas d’audit énergétique.

78% des français sont dans l'inconnu face à l'audit énergétique de leur logement
78% des français sont dans l’inconnu face à l’audit énergétique de leur logement


Pour rappel, un audit énergétique consiste à réaliser une étude sur votre logement détaillant les performances énergétiques. Celui-ci est réalisé par un professionnel reconnu qui vous détaillera alors les points à améliorer.

Un réel besoin d’accompagnement vis à vis de la rénovation énergétique

1 français sur 2 déclare avoir besoin d'un accompagnement pour réaliser des travaux de rénovation énergétique
1 français sur 2 déclare avoir besoin d’un accompagnement pour réaliser des travaux de rénovation énergétique

Enfin, les personnes éprouvant un besoin d’accompagnement, dans la majorité, ne connaissent pas les aides existantes pour la rénovation énergétique.

Un budget travaux néanmoins très limité

31% des français n'ont pas de budget à consacrer à la rénovation énergétique
31% des français n’ont pas de budget à consacrer à la rénovation énergétique


49% des foyers nécessitent d’être accompagnés dans une démarche de rénovation énergétique. Sur cette partie, 30,9% des foyers ayant fait part de leurs besoins d’accompagnement indiquent qu’ils n’ont pas de budget à associer aux travaux énergétiques.

Et au total, 88% des français ont moins de 10 000 euros à accorder à leur travaux de rénovation énergétique.

Quand on sait qu’une pompe à chaleur coute en moyenne 15 000€, et l’isolation de ses combles 30 000€. Il semble que l’objectif du gouvernement de rénover l’ensemble du parc « passoire thermique » d’ici 2030 soit à ce jour intenable.

Étude menée sur un panel de plus de 7000 répondants en france entière du 30 octobre 2022 au 28 novembre 2022

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply