Combles Aménagés : Le Guide Complet

Exemple de Combles aménagés
Exemple de Combles aménagés

Les combles sont des espaces situés sous la toiture de votre habitation. Dans certains cas, ces combles sont aménageables en pièce habitable. Réaliser ce type de travaux vous permet à la fois de gagner en surface habitable, mais également de rénover énergétiquement votre logement. 

Avant de se lancer dans un tel projet, il est nécessaire de connaître certaines règles. Ces règles concernent la nature des travaux engagés, les techniques utilisées, la législation, et les données économiques

Vous souhaitez en apprendre plus sur les combles aménagés ? Laissez vous guider par cet article. 

Nous allons aborder les points suivants :

  • Définition combles aménagés
  • Les raisons d’aménager des combles
  • Les bonnes conditions pour aménager des combles
  • La réglementation
  • Les techniques d’isolation
  • Les matériaux à utiliser pour les combles aménagés
  • Le budget
  • Les aides disponibles

Prêt ? Plongeons-nous dans le sujet. 

Qu’est-ce qu’un comble aménagé ?

Plusieurs noms peuvent désigner des combles aménagés, on parle également de combles habitables ou de combles accessibles

Par ces termes, sont désignées des pièces situées sous les rampants de la toiture, avec un volume suffisamment important pour être converti en pièce habitable. 

Les combles aménagés se définissent par opposition aux combles perdus. En effet, certains critères permettent de définir si vous êtes en mesure d’aménager vos combles. Nous développerons ces conditions dans la suite de l’article. 

Pourquoi aménager ses combles ?

 Aménager ses combles
Aménager ses combles

Les aménagés des combles répondent généralement à trois objectifs qui s’alignent dans une stratégie économique et budgétaire. Ces trois objectifs sont de limiter les pertes de chaleur, de réduire la consommation énergétique, et d’augmenter la valeur de l’habitation.

Limite la déperdition de chaleur

Des travaux d’aménagement de combles impliquent systématiquement l’isolation des rampants ce qui améliore les performances énergétiques de l’habitation. Une toiture non isolée constitue une des sources les plus importantes de déperdition de chaleur dans un logement. 


En effet, l’air chaud s’élève et lorsqu’une déperdition thermique par le haut est possible, elle constitue souvent la source principale. 

Réduction de consommation de chaleur

De manière évidente, l’isolation du logement et la réduction des déperditions de chaleur impliquent une réduction de consommation de chaleur. 

Si vous réduisez les déperditions de chaleur au niveau de la toiture, la consommation énergétique générale de votre système de chauffage en sera réduite

L’augmentation de la valeur de logement

Cette solution est bien souvent la manière la plus économique d’agrandir votre logement, en comparaison à la construction d’une extension par exemple. 

La valorisation des biens immobiliers étant proportionnelle à la surface habitable, vous augmentez donc la valorisation de votre bien en aménageant vos combles. 

Quelles sont les bonnes conditions pour aménager des combles ? 

Aménagement de combles en 5 étapes

Pour aménager vos combles, l’espace situé sous votre toiture doit répondre à certaines conditions :

  • La configuration de la charpente doit permettre une libre circulation dans la pièce que vous souhaitez aménager. 
  • La hauteur sous plafond habitable doit être supérieure à 1.80 m
  • La pente de toit doit être supérieure à 30°

Si ces trois conditions sont réunies, il y a de fortes chances pour que vos combles soient aménageables. 

Les règlements d’un projet d’aménagement de combles

Lors de la mise en place de votre projet d’aménagement de combles, vous devez respecter la réglementation en vigueur. 

Dans cet article, nous vous présentons les grands principes réglementaires à connaître. Cependant, nous vous invitons à vous renseigner auprès des instances locales compétentes afin de connaître les règlements qui s’appliquent à votre logement. 

Afin de ne rien oublier, nous vous conseillons de vous renseigner sur trois règles essentielles. 

Le PLU

Le PLU, ou Plan Local d’Urbanisme, est consultable dans la mairie de votre commune. Ce dernier vous indiquera entre autres si vous êtes autorisé à aménager vos combles. 

Ainsi, l’aménagement des combles constitue une augmentation de la surface habitable de votre logement. Donc cela peut être soumis à la demande d’un permis de construire ou à une déclaration de travaux en mairie. 

Cela dépend de la surface aménagée et la nature des travaux, vous trouverez les spécificités de votre municipalité dans le Plan Local d’Urbanisme que nous vous conseillons de consulter avant de commencer vos travaux. 

Le droit de recours de vos voisins

La lecture de votre PLU peut vous indiquer la nécessité de déposer une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire. 

Dans ce cas, vos voisins disposent d’un droit de recours pendant deux mois à compter de la date de dépôt de votre déclaration de travaux ou de délivrance de permis de construire. 

Ce droit de recours doit être motivé par un préjudice causé par l’aménagement de vos combles. 

La faisabilité du projet

La faisabilité réglementaire de l’aménagement des combles peut se résumer en trois points : 

  • Le soubassement doit avoir une hauteur supérieure à 1,20m
  • La pente doit être supérieure à 35°
  • La hauteur de la surface habitable doit être supérieure à 1,80m

Vous connaissez maintenant la réglementation qui s’applique à l’aménagement des combles. Nous vous invitons toutefois à vérifier dans votre PLU les spécificités applicables à votre municipalité. 

Quelles sont les techniques d’isolation  ?

 Techniques isolation
Techniques isolation

Vous pouvez isoler vos combles selon deux différentes techniques que nous allons présenter dans cette section. 

Sous rampant simple couche

L’isolation sous rampant simple couche consiste simplement à insérer votre isolant entre les chevrons qui soutiennent votre toiture. 

C’est la technique la plus simple, la plus économique, mais aussi la moins performante du point de vue de l’efficacité énergétique de votre logement. 

Sous rampant double couche 

L’isolation sous rampant double couche consiste dans un premier temps à effectuer la même opération qu’en simple couche, c’est -à -dire isoler directement entre les chevrons. 

Dans un second temps, cette technique implique de fixer des suspentes pour soutenir une deuxième couche d’isolant et ainsi limiter les fuites d’air. 

Cette technique est la plus fréquemment utilisée car elle correspond aux normes actuelles et permet de bénéficier de certaines aides à l’isolation que nous détaillerons dans la suite de cet article. 

Les meilleurs isolants pour l’isolation des combles ?

Vous savez maintenant quelles sont les principales techniques d’isolation. Il vous reste cependant à choisir les matériaux que vous allez utiliser. 

Ce choix n’est pas simple car il existe de nombreuses possibilités. Nous vous présentons ici les différentes catégories de matériaux pour que vous puissiez choisir la plus adaptée à vos besoins. 

Les isolants biosourcés

Les isolants biosourcés sont des matériaux dits “naturels” qui proviennent de produits animaux ou végétaux. 

Parmi les isolants biosourcés, vous pouvez trouver : 

  • Laine de bois
  • La laine de chanvre
  • laine de mouton
  • La ouate de cellulose 

Ces matériaux sont souvent respectueux de l’environnement, mais moins performants que les isolants minéraux. 

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux proviennent généralement de matières premières minérales telles que la roche ou le sable. 

Les deux principaux isolants minéraux du marché sont : 

  • La laine de roche
  • La laine de verre

Ces isolants sont les plus largement utilisés car ils combinent un prix abordable et de bonnes performances isolantes. 

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont issus de l’industrie pétrolière et possèdent de très bonnes performances isolantes. 

Vous pouvez trouver sur le marché : 

  • Le polystyrène expansé
  • Le polystyrène extrudé

Ces matériaux bénéficient d’une durée de vie très importante, cependant ils peuvent constituer un danger car ils dégagent des fumées toxiques en cas d’incendie. 

Budget pour l’aménagement des combles

Vous avez maintenant les clés pour choisir la technique et les matériaux que vous allez utiliser. Mais cela correspond-il à votre budget ? 

Pour le savoir, lisez cette section : 

Les prix peuvent évidemment varier de manière importante selon vos choix techniques et la configuration de vos combles. Mais l’aménagement de combles supporte un coût moyen de 1500€/m². 

À savoir : Si une surélévation de toiture est nécessaire pour pouvoir réaliser votre projet, vous pouvez doubler votre budget

Plusieurs facteurs peuvent faire varier votre devis :

Si vous souhaitez ajouter des cloisons, des portes, modifier la pente de votre toiture, renforcer la charpente, etc. Les prix sont donc donnés à titre indicatif et sont susceptibles de varier dans le temps. 

De manière générale, effectuer les travaux soi-même pour aménager ses combles ne représente pas une économie. En effet, de nombreuses aides existent pour effectuer des travaux de rénovation énergétique à condition qu’ils soient réalisés par une entreprise RGE

Quelles sont les aides disponibles ?

Aides disponibles
Aides disponibles

De nombreux dispositifs d’incitations économiques mis en place par le gouvernement permettent aujourd’hui aux ménages d’isoler leur habitation. 

Ces aides peuvent représenter selon les cas une partie non négligeable de votre budget travaux, et peuvent être cumulables. Nous vous les présentons dans cette section. 

MaPrimeRenov

Nous vous invitons à consulter le site MaPrimeRenov afin de connaître les aides qui peuvent vous concerner. Le montant des aides dépendra de vos ressources, cependant elles ne concernent pas uniquement les ménages modestes. 

Les aides de l’Anah

L’Anah, Agence nationale de l’habitat peut également proposer des aides mais celles-ci s’adressent cependant à des ménages ayant des revenus plus modestes.

Les travaux éligibles aux aides de l’Anah doivent répondre aux critères suivants : 

  • Le logement doit avoir plus de 15 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE

Nous vous invitons à contacter directement l’Anah sur leur site internet pour savoir si votre projet est éligible aux aides. 

La prime énergie 

La prime énergie peut constituer une aide majeure sur un chantier d’aménagement de combles. Elle est proposée par les fournisseurs d’énergies tels qu’EDF ou TotalEnergies. 

Cette prime est également appelée prime CEE pour Certificats d’Economies d’Energies. De nombreux travaux sont éligibles à ces aides qui peuvent atteindre un montant non négligeable ! 

Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre fournisseur. 

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui dépend de la nature des travaux et non de vos revenus. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre établissement bancaire pour savoir s’ils pratiquent ce type de prêt réglementé. 

Pour en bénéficier vous devez notamment : 

  • Être propriétaire du logement 
  • Être propriétaire d’un logement construit avant le 1er janvier 1990
  • Faire isoler vos combles par un professionnel certifié RGE. 

L’éco PTZ est un prêt réglementé. Par conséquent, il bénéficie de conditions particulières en termes de durée et d’enveloppe totale. 

La TVA à taux réduit

La TVA à taux réduit concerne entre autres les travaux de rénovation énergétique. C’est-à-dire que la TVA appliquée sur votre facture sera de 5.5% au lieu de 20%.

Pour en bénéficier, les travaux d’isolation doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE

Les aides locales

Selon votre commune ou votre département, vous pouvez également bénéficier d’aide à la rénovation énergétique de votre logement. 

L’attribution de ces aides peut dépendre de la nature des travaux et de vos revenus. Pour savoir si vous y êtes éligible, rapprochez-vous de votre mairie

Vous êtes maintenant incollable sur les combles aménagés !

C’est ici que se termine cet article. Vous savez désormais si vos combles sont aménageables, ainsi que la technique et les matériaux à utiliser. Vous avez également une idée du budget à consacrer à un tel projet ainsi que les aides existantes

Comme vous l’aurez compris, l’aménagement des combles est un réel investissement, car vous augmentez la valeur de votre habitation et vous ferez des économies d’énergie ! 

En parcourant notre site, vous trouverez toutes les informations sur les économies d’énergies et plus particulièrement sur l’aménagement des combles. Nous vous souhaitons une bonne navigation !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply