Quel plancher pour des combles perdus ?

Planchers pour des combles perdus
Planchers pour des combles perdus

Vous souhaitez rénover des combles perdus ? Vous vous demandez quel plancher utiliser pour des combles perdus ?

Cet article répond à toutes vos questions ! 

Les combles perdus sont des espaces sous toitures qui ne sont pas destinés à être habités. Même si cette partie de l’habitation n’est pas utilisée quotidiennement, il est essentiel de bien choisir les matériaux utilisés en fonction de l’usage que vous allez en faire.  

Les caractéristiques du plancher de vos combles perdus sont des éléments déterminants pour rénover des combles perdus. Selon votre situation, vous devez prendre en compte le coût, la nature des travaux, et la technique utilisée.

Vous souhaitez en apprendre plus sur ce type de travaux ? Laissez vous guider par cet article.

Nous allons aborder les points suivants :

  • La définition d’un comble perdu
  • Le processus d’installation du plancher
  • Le choix du plancher
  • Les interlocuteurs
  • Le prix
  • La législation

Quel plancher pour des combles perdus ?

Vous avez 2 choix : créer un plafond suspendu pour ne pas voir les solives depuis votre espace de vie, ou renforcer et préserver ce qui est déjà là.

C’est quoi un comble perdu ? 

Les combles perdus sont des espaces sous toitures qui ne sont pas aménageables. Ils sont caractérisés par une faible hauteur sous charpente qui rend difficile la circulation et l’aménagement en pièce de vie de cet espace. 

Même si cet espace n’est pas aménageable, il est essentiel d’isoler le plancher de ces combles et de le maintenir en bon état. En effet, des combles non isolés constituent une des causes principales de perte d’énergie thermique d’un logement.

Comment doit-on procéder pour faire le plancher d’un comble perdu ? 

Faut-il enever le vieil isolant en comble ?

Pour faire le plancher d’un comble perdu, la première étape est de vérifier la résistance de vos murs et de votre charpente. Nous vous invitons pour cette étape à faire appel à un professionnel. 

La deuxième étape est de vérifier l’espacement entre les solives, afin de déterminer si le renforcement de la structure est nécessaire. De manière générale, l’espacement conseillé est de 40 cm. Mais l’étude de résistance réalisée par un professionnel devrait vous le confirmer. 

Ensuite, vous devez choisir quel plancher utiliser, pour cela nous vous conseillons de lire la suite de l’article. 

Quel plancher pour un comble perdu ? 

Plancher OSB
Plancher OSB

Pour choisir la technique utilisée, deux choix s’offrent à vous. Vous pouvez soit créer un plafond suspendu afin de rendre invisible les solives depuis votre pièce de vie, soit renforcer le plancher existant

Création d’un plafond suspendu

La création d’un plafond suspendu est la technique la plus couramment utilisée. Elle consiste à poser des plaques de plâtre sur votre plafond afin d’isoler et de ne pas voir les solives au plafond. 

Pour cela, la première étape est de créer la structure métallique qui va supporter votre plafond suspendu. Pour cela, il est nécessaire de poser un rail métallique sur tout le périmètre de votre pièce. Ensuite, vous pouvez poser les suspentes et les montants transversaux. 

Une fois la structure métallique réalisée, il vous reste à poser l’isolant de votre choix et à fixer les plaques de plâtre. Enfin, vous pourrez réaliser les finitions, qui sont les bandes et la peinture du plafond. 

Renforcer le plancher des combles perdus

Pour renforcer un plancher existant, il est nécessaire de poser des lambourdes entre les solives. Si vous n’avez pas de plafond suspendu isolé, nous vous conseillons d’isoler vos combles par-dessus le plancher, après avoir posé les lambourdes. 

Une fois la structure en bois réalisée, vous pouvez désormais poser des plaques en bois du type OSB afin d’avoir une structure plane. 

Cette méthode est à privilégier si vous voulez conserver de la hauteur sous plafond dans votre pièce à vivre alors que les combles ne sont pas aménageables. Elle est aussi à privilégier si vous souhaitez laisser les solives apparentes.

Qui peut faire le plancher d’un comble perdu ? 

Photo d'un plaquiste
Photo d’un plaquiste

Pour faire le plancher d’un comble perdu, il est bien sûr possible de le réaliser soi-même. Cependant, selon la technique utilisée, il est possible de faire appel à différents professionnels. 

Si vous souhaitez réaliser un plafond suspendu, nous vous invitons à faire appel à un plaquiste. Toutefois, un renforcement de plancher sera plutôt réalisé par un menuisier ou un charpentier

Ce type de travaux incluant généralement l’isolation du plancher, faire appel à un professionnel certifié RGE peut être judicieux. En effet, cela peut vous permettre de bénéficier de certaines incitations économiques. 

Coût 

Les coûts engagés pour réaliser un plancher de combles perdus peuvent varier du simple au quintuple !

En effet, selon la méthode utilisée, les matériaux choisis et le choix du professionnel, le coût de cet aménagement peut aller de 30€ à 150€ au m²

Si vous faites isoler votre logement par un professionnel certifié RGE, vous pouvez être éligible à certaines aides. Nous vous invitons à vous renseigner sur le site MaPrimeRenov

Quels sont les permis à se procurer pour l’aménagement d’un comble perdu ? 

Un comble perdu est par définition non aménageable en pièce habitable. Par conséquent, aucun permis n’est nécessaire pour rénover vos combles perdus.

Si toutefois vous aménagez des combles en pièce habitable, il est à retenir qu’une surface supérieure à 40m² nécessite la demande d’un permis de construire. 

Vous savez tout sur les planchers des combles perdus !

C’est ici que se termine cet article. Vous savez désormais comment diagnostiquer et rénover un plancher de comble perdu. Comme vous l’avez compris, il existe deux manières de rénover un plancher. Ces deux méthodes sont le plafond suspendu et l’ossature bois

Le choix de ces deux méthodes dépendra bien sûr de la nature de votre chantier, il est pour cela nécessaire d’être accompagné par un professionnel

Dans cet article, nous avons répondu à la question : “Quel plancher pour des combles perdus ?”.

Vous aurez également compris qu’il est essentiel d’isoler votre plancher lors de la rénovation, car il peut s’agir d’une des sources de dépense d’énergie 

En parcourant notre site, vous aurez toutes les informations sur l’isolation et l’aménagement des combles. Bien entendu, la constitution du plancher est une étape essentielle !

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply