Est-ce que l’isolation des combles est déductible des impôts ?

Est-ce que l'isolation des combles est déductible des impôts ?
Est-ce que l’isolation des combles est déductible des impôts ?

Les combles sont la partie qui fait la jonction entre votre toiture et votre habitation. C’est exactement pour ça que c’est une partie extrêmement importante de votre logement. En plus d’être un endroit potentiellement transformable en pièce habitable, c’est le lieu qui enregistre le plus de déperdition de chaleur. 

Alors, si votre isolation est mauvaise, vous allez perdre beaucoup d’énergie, et avoir des factures électriques plus chères pour toute l’année. Ce qui n’est pas le scénario que nous vous souhaitons. Mais l’isolation des combles est un projet qui peut représenter un coût élevé. C’est pourquoi nous allons vous parler des différentes possibilités d’exonérations concernant l’isolation des combles. 

Est-ce que l’isolation des combles est déductible des impôts ? 

Pour faire très simple, la réponse est oui, vous pouvez déduire l’isolation des combles de vos impôts, à hauteur de 30 % maximum. C’est en tout cas ce que stipule le crédit d’impôt pour la transition énergétique, ou CITE. Par contre, ce crédit d’impôt est applicable sous certaines conditions : il faut que les travaux d’isolations concernent les travaux effectués dans votre résidence principale, et que des propriétaires ou des locataires occupent déjà les lieux. 

Les frais d’isolation des combles sont-ils déductibles des impôts ? 

Le coût des travaux d’isolation des combles est déductible des impôts, certes, mais à quel point ? Parce que dans une moindre mesure, vous pourrez économiser jusqu’à 30 % du montant de ces travaux. Mais bien sûr, cette déduction d’impôts est valable seulement selon certaines conditions. Donc oui, vous pourrez déduire ces travaux de vos impôts. Uniquement si l’isolation de vos combles est effectués par des professionnels de la rénovation énergétique qui possèdent la mention RGE, reconnu garant de l’environnement. Il est aussi très important de mentionner le plafond du CITE. Le plafond éligible des dépenses des travaux est fixé à 8 000 € pour une personne célibataire. C’est 16 000 € pour un couple, et 400 € additionnels pour chaque enfant à charge. 

Quelle aide pour isolation des combles en 2022 ? 

Il existe aussi d’autres aides pour vous financer vos travaux énergétiques, dont l’isolation des combles fait partie intégrante. Ainsi, vous pourrez profiter des aides sous la forme de subventions comme l’éco-PTZ, la réduction de TVA à 5,5 %, la Prime Effy, les aides de l’ANAH ou encore le dispositif Ma PrimeRénov’. 

Tout savoir sur le crédit d’impôt pour l’isolation des combles 

Le guide de l’isolation de combles perdus

Attention cependant, encore un petit détail que vous avez besoin de connaître. Le crédit d’impôt, qui vous permet donc de déduire une certaine partie du montant des travaux d’isolation de vos combles, n’est valable que sur certains points. En effet, il ne s’applique que sur le matériel et la main d’œuvre que vous aurez consommé pour ces travaux. En plus, ces dépenses sont plafonnées à 150 € par m² pour parois opaques isolées de l’extérieur, et de 100 € par m² de parois opaques isolées par l’intérieur.

Marie A

Militante pour la transition écologique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply