Comment fonctionne l’autoconsommation ?

Comment fonctionne l’autoconsommation ?

L’énergie et l’écologie sont des préoccupations principales lorsque l’on cherche des nouveaux systèmes plus écologiques pour produire ou consommer une électricité plus verte. Il existe de nombreuses solutions qui utilisent des énergies propres et renouvelables comme les éoliennes ou encore les panneaux solaires. Ces derniers s’imposent comme étant la solution la plus simple d’utilisation et la plus abordable lorsque l’on souhaite effectuer une transition énergétique vers une électricité plus responsable. Une solution plus radicale mais très efficace est l’autoconsommation. L’autoconsommation réfère à un mode de vie où l’on produit sa propre énergie et où on la consomme.

Les panneaux solaires photovoltaïques permettent de générer sa propre électricité et de l’utiliser pour sa propre consommation. Vous produisez de l’énergie grâce au soleil, une énergie gratuite et renouvelable.

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?
Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

On réfère à l’autoconsommation lorsque l’on utilise une méthode propre et renouvelable pour produire son électricité, son chauffage etc. sans avoir besoin d’un réseau. Un moyen de subvenir à ses besoins en électricité et en chauffage se présente avec les panneaux solaires. Il en existe différents types. Les panneaux photovoltaïques permettent de produire sa propre électricité, et peuvent donc aussi chauffer votre logement. Les panneaux solaires hybrides ou thermiques permettent de chauffer votre logement.

Un des points forts de l’autoconsommation est que l’on peut utiliser une électricité que l’on produit soi-même, mais aussi revendre l’excès d’électricité que l’on produit à EDF pour créer un revenu supplémentaire. L’autoconsommation permet aussi une forme d’indépendance par rapport au réseau qui peut s’avérer utile lors de coupures de courant longues durée.

Se lancer dans l’autoconsommation c’est aussi faire de grandes économies d’énergie. Les panneaux solaires peuvent être chers à l’achat et à l’installation, et il n’existe pas forcément d’aides conséquentes pour assumer une grande partie de leur coût. Néanmoins, ils peuvent être rentabilisés en quelques années (5 ans en moyenne), et ont une durée de vie assez longue pour les rendre rentables sur le long terme.

Comprendre sur le fonctionnement de l’autoconsommation

Comment fonctionne l’autoconsommation ?
Comment fonctionne l’autoconsommation ?

Les panneaux solaires photovoltaïques sont installés sur votre toit ou à même le sol à un emplacement idéal, et capte la lumière du soleil. Les électrons présents dans les cellules des panneaux solaires s’agitent lorsqu’ils entrent en contact avec les photons présents dans la lumière du soleil. Cette agitation va séparer les électrons des atomes, ce qui créera une charge positive. Cette charge va produire un courant électrique continu.

Ce type de courant ne peut pas être utilisé directement par les appareils présents chez vous, c’est pourquoi il faut le transformer en courant électrique alternatif. Ce travail va être celui de l’onduleur. Il va permettre de transformer le courant et de le rendre utilisable par les lampes, radiateurs ou autres systèmes que vous avez dans votre logement.

Vous pouvez conserver l’électricité que vous produisez et que vous n’utilisez pas grâce à des batteries. Cela peut s’avérer très utile si vous entrez dans une période de grisaille et que vos panneaux ne produisent pas assez d’électricité. Le rendement des panneaux solaires dépend majoritairement de leur puissance, mais aussi de leur emplacement et de leur angle. Les panneaux photovoltaïques doivent être installés à l’endroit le plus exposé à la lumière directe du soleil, et à un angle de 30° par rapport à l’horizontale pour être les plus performants possibles.

Est-il rentable de se lancer dans l’autoconsommation ?

Est-il rentable de se lancer dans l’autoconsommation ?

Le prix des panneaux solaires dépend tout d’abord du type de panneau que vous achetez. Les panneaux solaires les plus chers sont les panneaux solaires hybrides (entre 13 000 et 20 000 euros), suivis par les panneaux aérovoltaïques. Les plus démocratisés sont les panneaux solaires thermiques et photovoltaïques. Les panneaux solaires photovoltaïques coûtent entre 8 000 et 13 000 euros en fonction de la puissance et de la surface que vous souhaitez installer.

Il existe des aides des aides de l’Etat pour l’autoconsommation qui offre 400 euros pour chaque kWc installé pour une installation de moins de 3 kWc. Les aides décroissent ensuite lorsque la puissance de l’installation augmente. Par exemple, pour une installation de moins de 100 kWc, le montant de l’aide sera de 90 euros par kWc installé. Cette prime vous sera versée chaque année pendant les 5 années qui suivront votre investissement dans les panneaux solaires.

Par rapport à la rentabilité de l’autoconsommation, l’installation et l’achat peuvent être assez coûteux (en moyenne 1000 euros par m² et les prix varient selon la puissance avec une moyenne de 9000 euros pour 3 kWc et 30 000 euros pour une installation de 9 kWc. Mais ces coûts peuvent être rapidement remboursés. En effet, vous ferez en moyenne des économies d’énergie de 1700 euros par an.

Comment bien choisir son kit solaire ?

Tout d’abord, ce que l’on appelle un kit solaire est en réalité l’ensemble des éléments qui, associés aux panneaux solaires, permettent de vivre en autoconsommation. Il existe plusieurs types de panneaux, et déterminer le type de panneaux fait pour notre consommation est le principal.

Vous pouvez produire de la chaleur et/ou de l’électricité, il faut donc déterminer le besoin de base. En fonction du type de panneau vous vivrez plus ou moins indépendamment du réseau.

Ensuite, il faut que vous déterminiez votre consommation habituelle en kW/h pour estimer la quantité d’électricité que vous devrez produire. Prévoyez de produire plus que ce que vous ne consommez, en sachant que le surplus pourra être racheté ou stocker.

Grâce au chiffre de la consommation, vous pourrez estimer la puissance du kit solaire qu’il vous faut pour pouvoir produire suffisamment d’énergie. Certains panneaux ont un rendement supérieur à d’autres, et certaines technologies sont aussi plus puissantes, ce qu’il fau évaluer lorsque l’on choisit le kit solaire adapté à ses besoins.

Conclusion

Comment fonctionne l’autoconsommation ?
Comment fonctionne l’autoconsommation ?

Ainsi, passer à l’autoconsommation procure de nombreux avantages. Le système photovoltaïque peut aussi être couplé à différents systèmes de chauffage comme un ballon solaire ou un chauffe-eau solaire qui sont des solutions pour être autonome au niveau de l’eau chaude sanitaire aussi.

Les panneaux solaires sont un système qui tend à se démocratiser de plus en plus. Il existe quelques aides, mais qui devraient être plus importantes pour inciter davantage de personnes à faire un pas vers une consommation d’énergie plus verte et plus responsable. Tous ces systèmes écologiques et propres constituent un véritable avantage économique pour ceux qui les installent sur le long terme. En effet, leur rentabilité n’est plus à démontrer, et leur installation permet de faire des économies d’énergie très conséquentes à tous les niveaux.

Marie A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *