Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Envoi
Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?
Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Avez-vous déjà entendu parler du chauffe-eau thermodynamique ?

Si vous recherchez un chauffe-eau aussi économe en énergie qu’écologique, il pourrait être le choix idéal pour vous. Dans cet article, nous vous présentons ce chauffe-eau révolutionnaire sous toutes les coutures. Suivez le guide !

Quel est le prix d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Son prix dépend de son mode de fonctionnement :

  • Un chauffe –eau thermodynamique sur air intérieur ou air ambiant coûte entre 200 et 3000 €.
  • Il faut prévoir  2000 à 3000 € pour un chauffe-eau sur  air extérieur.
  • Pour le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, vous dépenserez entre 3000 et 5000 €.
  • Prévoyez également dans votre budget, 500 à 1000 pour les coûts annexes et les frais d’installation.

Présentation d’un chauffe-eau thermodynamique

Aimeriez-vous produire votre eau chaude sanitaire efficacement, tout en respectant l’environnement et en économisant de l’argent ? Alors, ne cherchez pas plus loin que le chauffe-eau thermodynamique, autrement nommé « cumulus thermodynamique ». Tel un chauffe-eau à gaz ou électrique, sa fonction est de fournir un logement en eau chaude. Ce qui le différencie, c’est son fonctionnement : il capte les calories présentes dans l’air via une pompe à chaleur.

Comment fonctionne-t-il ?

Le chauffe-eau thermodynamique, abrégé CET, se compose donc :

  • d’une pompe à chaleur ;
  • d’un ballon thermodynamique.

Son fonctionnement est simple et semblable à celui d’une pompe à chaleur. Tout d’abord, l’air en provenance de l’extérieur ou de l’air ambiant d’une pièce, dont la température est comprise entre −5 et 35 °C, est aspiré par le ventilateur. Ensuite, les calories présentes dans cet air réchauffent le liquide caloporteur placé dans l’évaporateur. Puis, le fluide gazeux se transporte vers le compresseur, dans lequel sa température va encore augmenter. Son voyage continue vers le condenseur par lequel il transmet sa chaleur à l’eau du ballon. Après, il se refroidit et rejoint le détendeur, qui modifie l’état gazeux à l’état liquide, lui permettant de renouveler un nouveau cycle d’évaporation. Le chauffe-eau est aussi doté d’une résistance électrique d’appoint qui se déclenche quand la température de l’air est en dessous de 7 °C.

Quel est son rendement ?

Ici, nous allons parler du COP, soit le coefficient de performance. Prenons le cas d’un chauffe-eau thermodynamique ayant un COP de 3. Sa consommation de 1 kWh d’électricité produira 3 kWh de chaleur. C’est donc 2 kWh d’économie sur votre facture. Néanmoins, ce résultat est obtenu en laboratoire dans des conditions spécifiques. Les performances du chauffe-eau thermodynamique varient en fonction de la température de l’air absorbé et de la température de l’eau contenue dans le ballon thermodynamique. Outre ses deux facteurs, le rendement est aussi affecté par :

  • l’isolation de la pièce dans laquelle est installé le ballon  ;
  • la consommation quotidienne d’eau par rapport au volume du ballon (une consommation trop faible déclenchant des cycles marche/arrêt fréquent affecte la performance énergétique) ;
  • le fonctionnement intempestif de l’appoint électrique ;
  • la zone géographique.

Bien que la température de consigne officielle de réglage de l’eau chaude sanitaire soit préconisée à 55 °C, la performance sera meilleure si elle est comprise entre 45 °C et 48 °C.

De base le chauffe-eau thermodynamique fait partie de notre TOP 5 des modes de chauffage à privilégier à horizon 2025

Les différents types de chauffe-eau thermodynamiques

Les différents types de chauffe-eau thermodynamiques
Les différents types de chauffe-eau thermodynamiques

Trois modèles sont disponibles sur le marché, se distinguant par leur système d’absorption de l’air : le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, sur air intérieur et sur air extérieur.

Chauffe-eau sur air extrait

Cest un système 2 en 1 qui fonctionne grâce à un système de ventilation mécanique contrôlée, autrement appelé VMC. Il assure la production d’eau chaude sanitaire comme le renouvellement de l’air ambiant d’un logement. Relié au système de ventilation de l’habitation, la pompe à chaleur intégrée au chauffe-eau capte les calories de l’air extrait par la VMC pour produire l’eau chaude, puis évacue l’air humide et vicié vers l’extérieur. Ainsi, il ne diminue pas la température de la maison, contrairement aux autres chauffe-eaux thermodynamiques dont le rejet d’air froid se fait à l’intérieur.

Chauffe-eau sur air intérieur ou ambiant

C’est le modèle le plus populaire. Il saisit les calories de l’air de la pièce dans laquelle il est installé. Si celui-ci présente un rendement intéressant, il doit être posé dans une pièce d’un volume minimum de 20 m³, non chauffée, dont la température ambiante est comprise entre 5 et 35 °C.

Chauffe-eau à air extérieur

Il puise les calories de l’air via la pompe à chaleur installée dehors. Ainsi, l’encombrement à l’intérieur du logement est réduit et le ballon thermodynamique s’installe n’importe où. Toutefois, son rendement varie en fonction des températures extérieures. Ce type de chauffe-eau convient mieux aux logements dont la localisation géographique se trouve dans une région où la température ne descend pas en dessous de 7 °C.

Les avantages procurés par un chauffe-eau thermodynamique

Quels sont les avantages d'un chauffea-eau thermodynamique ?
Quels sont les avantages d’un chauffea-eau thermodynamique ?

On peut les classer dans trois catégories : écologiques, économiques et techniques.

D’un part, cet appareil utilise l’air ambiant ou extérieur, une énergie naturelle et renouvelable. De plus, ses émissions de CO₂ sont extrêmement faibles. Il s’inscrit donc dans la transition énergétique mise en place en France.

Étant donné sa faible consommation électrique, les économies réalisées sur votre facture d’électricité sont de l’ordre de près de 70 %. Même si l’investissement à l’achat est dispendieux, il sera amorti sur le long terme. Aussi, des aides financières gouvernementales soutiennent cet achat.

Enfin, grâce à ses fonctions techniques de réglages manuels et de programmation, vous pouvez l’utiliser quotidiennement selon vos besoins aux différents moments de la journée. Aussi, son temps de chauffe est raisonnable, comptez environ 8 heures pour un ballon thermodynamique de 250 litres. Par ailleurs, son installation est simple et les tuyaux de raccordements de votre chauffe-eau initial peuvent être réutilisés.

Les différents critères définissant le prix d’un chauffe-eau thermodynamique

Il faut dire que le prix d’un ballon thermodynamique est relativement onéreux. Cependant, son investissement en vaut la peine, car il sera vite rentabilisé par l’économie accomplie sur la consommation électrique. Avant de réaliser votre achat, considérez les critères suivants.

Le volume du ballon thermodynamique

Celui-ci dépendra du nombre de personnes composant votre foyer et de votre consommation régulière d’eau chaude. Effectivement, plus la cuve du ballon est grande, plus le chauffe-eau thermodynamique s’avère coûteux. Généralement, un ballon de 200 litres convient pour un logement de 6 personnes, tandis que celui de 300 litres s’adapte aux familles nombreuses.

Le COP du chauffe-eau thermodynamique

Petit rappel de définition du COP, soit le coefficient de performance : c’est l’indice d’un chauffe-eau qui indique le rapport entre sa consommation d’1 kWh d’électricité et le nombre de kWh de chaleur produit. À titre d’exemple, un ballon thermodynamique dont le COP est de 4 signifie que 4 kWh de chaleur sont produits alors que l’appareil dépense 1 kWh. Plus le coefficient de performance est élevé, plus son rendement est supérieur, plus le prix du chauffe-eau thermodynamique est coûteux.

Les fonctionnalités de l’appareil

Le prix du ballon thermodynamique sera relatif à ses fonctionnalités. Certains cumulus sont connectés à votre smartphone pour être commandés à distance, d’autres sont équipés d’une protection anticalcaire et anticorrosion. Vous trouverez également des chauffe-eau thermodynamiques avec une rapidité de chauffe de moins de quatre heures, ainsi que des modèles silencieux. Par ailleurs, il existe des chauffe-eaux disposant d’un écran LCD rétroéclairé. Bref, le tarif de l’appareil sera plus dispendieux s’il comprend de nombreuses fonctionnalités.

La puissance de la résistance

Si vous choisissez un modèle dont la résistance est puissante, la consommation d’électricité sera en conséquence. Plus le chauffe-eau annonce une résistance énergivore, plus le prix du chauffe-eau thermodynamique est cher.

La technologie du chauffe-eau

Le prix d’un ballon thermodynamique varie en fonction de la technologie de votre appareil. Si vous optez pour un chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur, il paraîtra moins coûteux qu’un chauffe-eau sur air ambiant qui permet de réaliser plus d’économie sur votre facture d’énergie. Aussi, le ballon thermodynamique sur air extrait s’avère plus onéreux, car deux appareils sont engagés pour produire de l’eau chaude.

Quel est le coût d’achat d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Quel est le coût d’achat d’un chauffe-eau thermodynamique ?
Quel est le coût d’achat d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Aujourd’hui, l’investissement dans un ballon thermodynamique est compris entre 2 000 et 5 000 €. Son tarif diffère selon son mode de fonctionnement.

Un chauffe-eau sur air intérieur qui utilise l’air ambiant d’une pièce coûte entre 2 000 et 3 000 €. Notons qu’il peut provoquer une baisse de température par son rejet d’air froid, donc une augmentation du chauffage est à prévoir.

Le chauffe-eau sur air extérieur nécessite des coûts d’installation de gaines reliant le ballon thermodynamique à la pompe à chaleur externe à l’habitation. Ainsi, ces frais additionnels s’ajoutent à son tarif compris entre 2 000 et 3 000 €.

Quant au chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, qui n’affecte pas la température d’une maison, vous débourserez entre 3 000 et 5 000 €. Son tarif élevé se justifie par son fonctionnement via la ventilation mécanique contrôlée, permettant non seulement de chauffer l’eau sanitaire, mais également de ventiler une habitation. Ainsi, les pièces humides, comme une salle de bains ou une cuisine, ne contiennent plus d’air vicié.

De même, il faudra prévoir dans votre budget les coûts annexes et les frais d’installation. En effet, la pose doit être effectuée par un professionnel pour se prémunir d’un dysfonctionnement éventuel. Généralement, les frais d’installation varient entre 500 et 1 000 €, en fonction de la complexité et de la spécificité de l’appareil. Aussi, un entretien annuel est vivement conseillé pour optimiser la durée de vie de votre chauffe-eau.

Quelques conseils pour bien choisir son chauffe-eau thermodynamique

Quand viendra le moment de procéder à votre achat, considérez les critères suivants :

  • Optez pour un appareil dont le COP est élevé. Rappelez-vous, le coefficient de performance, comme son nom l’indique, définit la performance du chauffe-eau. Un COP de 3 ou 4 est à privilégier pour un bon rendement et de futures économies sur votre facture d’électricité.

  • Évitez de poser un ballon thermodynamique surdimensionné qui serait source de gaspillage d’énergie consommée pour chauffer de l’eau que vous n’utilisez pas en totalité. Calculez au préalable la capacité de votre ballon en fonction du nombre d’utilisateurs et de leurs besoins.

  • Sachez qu’un chauffe-eau thermodynamique peut être bruyant. Orientez-vous vers un modèle dont le niveau acoustique ne dépasse pas 50 décibels. Les modèles split (chauffe-eau sur air extérieur) sont à favoriser, si la nuisance sonore est un critère important pour vous, puisque la pompe à chaleur est posée à l’extérieur du logement.

  • Considérez également le temps de chauffe, qui en moyenne dure huit heures pour un ballon de stockage de 250 litres.

Quelles sont les aides financières de l’état pour installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Certes, le coût d’un CET n’est pas insignifiant, toutefois celui-ci peut être considérablement réduit grâce aux aides de l’état cumulables.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

MaPrimeRénov’

Parmi ces dispositifs, on trouve une subvention importante : MaPrimeRénov’. Cette aide est procurée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), afin que les ménages français puissent financer leurs travaux de rénovation énergétique. Le montant de cette prime dépend du type de travaux et du foyer fiscal de référence. Elle s’adresse aux propriétaires occupants, comme aux bailleurs, pour un logement bâtit depuis plus de 15 ans. Les travaux doivent être exécutés par une entreprise ou un artisan certifié RGE. Selon vos revenus, vous pouvez espérer une prime pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique d’un montant de 1 200 € pour les ménages les plus modestes et 400 € pour les ménages aux revenus intermédiaires.

De plus, il est possible de cumuler la prime Énergie (CEE) à MaPrimeRénov’. Ce dispositif de Certificat Économies Énergies est financé par les fournisseurs d’énergie. En 2022, Un bonus appelé prime énergie solidaire est ajouté à la prime Énergie sous condition de ressources.

L’Eco Prêt à taux zéro

Il existe également l’Eco Prêt à taux zéro (éco-PTZ) disponible jusqu’à fin 2023, qui concerne les logements achevés avant le 1ᵉʳ janvier 1990. Pour l’obtenir, confiez les travaux à un artisan ou une entreprise labellisée RGE. Il est consenti à taux zéro sur une durée minimum de dix ans et maximale de quinze ans. Ce prêt est cumulable avec MaPrimeRénov et l’aide à la solidarité écologique.

Bien entendu, le taux de TVA réduit à 5,5 % est accordé pour la pose d’un chauffe-eau thermodynamique.


Aides régionales et locales

Aussi, vous pouvez probablement bénéficier d’aides régionales et locales en complément des aides gouvernementales. Par exemple, votre collectivité locale décide potentiellement d’une exonération partielle ou totale de la taxe foncière. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les aides et les conditions auxquelles vous avez droit.

Le chauffe-eau thermodynamique résumé en quelques mots

Si vous recherchez un moyen écologique et économique de produire votre eau chaude sanitaire, un ballon thermodynamique est peut-être la solution idéale. Il existe trois types de chauffe-eau sur le marché, chacun présentant ses propres avantages et inconvénients. Avant d’investir dans ce type d’équipement, considérez certains critères afin de vous assurer qu’il s’agit du meilleur choix pour vos besoins. Bien que le coût initial puisse être élevé, les aides de l’état contribuent à réduire amplement cette dépense. Maintenant que vous en savez plus sur le chauffe-eau thermodynamique, seriez-vous prêt à l’acquérir ?

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply