Est-ce qu’installer une pompe à chaleur est écologique ?

mai 19, 2021 0 Par Marie A
Est-ce qu’installer une pompe à chaleur est écologique ?
Est-ce qu’installer une pompe à chaleur est écologique ?

La pompe à chaleur se présente comme le système de chauffage le plus encouragé par l’Etat français qui a mis en place de nombreuses aides afin que la plus grande partie des français puissent équiper leur foyer avec ce nouveau système.

Mais est-ce qu’installer une pompe à chaleur est écologique ?

Contrairement à d’autres systèmes de chauffages plus populaires, la pompe à chaleur (PAC), utilise des calories présente dans l’air, l’eau ou le sol. Cette énergie est renouvelable et propre, ce qui fait de l’installation d’une pompe à chaleur un geste écologique.

Le fonctionnement de la PAC

Fonctionnement d'une PAC
Fonctionnement d’une PAC

La pompe à chaleur fonctionne grâce à 4 éléments majeurs. Les capteurs extérieurs captent les calories extérieures qui, transférée dans le système grâce à l’évaporateur, sont ensuite montées à haute température grâce à un évaporateur et à un détendeur. La chaleur passe ensuite dans le condenseur afin d’être répartie dans le foyer. Ainsi, à la fois l’énergie utilisée pour son fonctionnement ainsi que son système sont très propres et écologies.

L’installation d’une PAC est aussi très réglementée. Une pompe à chaleur est généralement installée par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), ce qui implique une démarche écologique du choix du système jusqu’à son installation dans votre logement.

La PAC : le système de chauffage le plus écologique à ce jour

En effet, ce qui explique le nombre d’aides que le gouvernement met à disposition pour permettre au plus grand nombre de français d’installer une pompe à chaleur est son côté écologique. Comme vu précédemment, la PAC utilise une énergie propre et son système ne rejette pas de microparticules ou de gaz nocifs dans l’atmosphère.

Les PAC utilisent des fluides frigorigènes pour fonctionner, et ces fluides favorisent l’effet de serre. Cependant, les nouveaux modèles de pompe à chaleur sont soumis à une règlementation (F-Gas), qui vise à réduire l’utilisation de fluides les plus nocifs pour la planète.

Malgré la nature de l’un de ses composants, la PAC se présente donc comme l’un des systèmes les plus écologiques d’aujourd’hui.

Le seul bémol : l’électricité

Le seul défaut que l’on pourrait trouver à la pompe à chaleur serait l’origine de l’électricité qu’elle consomme. En effet, la PAC consomme de l’électricité, et d’autant plus s’il s’agit d’une PAC réversible (qui chauffe et refroidit). L’électricité française provient à 80% du nucléaire, et le reste de centrales à charbon, fioul ou gaz. Dans tous les cas, produire massivement toute cette électricité n’est pas encore tout à fait propre, puisque de nombreux gaz à effet de serre ou déchets nucléaires sont rejetés dans le processus. Même si l’électricité française tend à être toujours plus propre et plus verte, elle en reste l’une des plus décarbonées d’Europe.

Votre PAC risque de consommer d’autant plus d’électricité si votre logement est mal isolé, c’est pourquoi nous vous recommandons de bien isoler votre logement avant d’installer une pompe à chaleur, sinon vous pourriez avoir recours à d’autres systèmes de chauffages supplémentaires (radiateurs etc.). Ces appareils supplémentaires pèseraient alors très lourd sur votre facture d’électricité.

Conclusion

Finalement, la pompe à chaleur est un système propre en lui-même, dont les composants polluants sont très règlementés. En tant qu’appareil, il s’agit sûrement d’un des plus écologiques d’aujourd’hui et son installation est aussi encouragée par l’Etat français. L’origine de l’électricité qui permet son fonctionnement serait sûrement son seul point faible en termes d’écologie.