Comment fonctionne le chauffage géothermique ?

Envoi
Image illustrée d'un chauffage géothermique.
Image illustrée d’un chauffage géothermique.

Une pompe à chaleur géothermique est un système de chauffage fonctionnant avec de l’énergie renouvelable. Elle utilise en effet des calories disponibles dans le sol de votre terrain pour chauffer votre logement. Performante, écologique et permettant d’ouvrir droit à des aides à l’installation, retrouvez dans ce dossier complet toutes les informations sur le chauffage par géothermie.

La géothermie c’est quoi ?

Un chauffage géothermie récupère la chaleur du sol et l’utilise pour chauffer votre habitation. Des capteurs extraient les calories du sol et un liquide caloporteur les conduit ensuite à la pompe à chaleur. Celui-ci subit ensuite une compression, puis une condensation, ce qui crée de la chaleur. Elle est alors acheminée dans les modules de chauffage du logement et dans le chauffe-eau pour produire de l’eau chaude sanitaire. Cette chaleur peut alimenter un plancher chauffant ou une installation comprenant des radiateurs dynamiques ou hydrauliques.

Un chauffage par géothermie peut également fonctionner à partir des calories captées dans une nappe phréatique. Dans ce cas, l’eau récupérée est acheminée vers la pompe à chaleur pour en extraire les calories.

Une pompe à chaleur géothermique peut venir remplacer une ancienne chaudière en s’appuyant sur l’installation de chauffage central existante. Elle peut également être installée en complément. Elle devient alors le mode de production d’énergie principal. Cependant, la chaudière peut prendre le relais en cas de besoin de chauffage important.

Plusieurs types de capteurs existent et ils nécessitent une installation à des profondeurs différentes :

  • Le captage vertical peut être installé à une grande profondeur, jusqu’à 100 mètres parfois. 
  • Le captage horizontal est installé à faible profondeur, mais nécessite une surface de jardin plus grande. Les capteurs sont placés à environ un mètre de la surface. 
  • Le captage sur nappe phréatique nécessite un accès à une nappe disposant d’un débit suffisant. Une pompe à chaleur géothermique peut être installée partout, son fonctionnement ne dépend pas des conditions climatiques extérieures. Cependant, la présence éventuelle d’une nappe phréatique, la nature de votre sol et la surface de votre terrain ont un impact sur le système à privilégier.

Les avantages et les inconvénients de la géothermie

La géothermie offre des avantages certains pour chauffer votre habitation, mais elle peut également comporter certains inconvénients.

Les avantages

Un système performant

Il s’agit d’un mode de chauffage qui ne dépend pas des conditions météorologiques et de la température ambiante. Elle conserve son efficacité en toute saison et ne nécessite pas de solution de chauffage complémentaire. Les différents types de captages existants permettent en outre de s’adapter à la plupart des situations.

Un système économique

La géothermie utilise les calories disponibles dans le sol de votre jardin. Ce qui permet de diminuer drastiquement vos besoins en matière de consommations énergétiques. Elle permet donc de réaliser des économies au fil du temps.

Un système écologique

Elle s’appuie sur une énergie renouvelable, non polluante et représente donc une solution de chauffage respectueuse de l’environnement.

Les inconvénients

La géothermie a donc des atouts majeurs pour séduire, mais elle présente cependant deux inconvénients à prendre en compte :

  • Son coût d’investissement reste conséquent à l’installation. 
  • Il nécessite de disposer d’un terrain adapté et de taille suffisante pour installer les capteurs nécessaires.

Pour plus de détails, retrouvez également tout savoir sur la pompe à chaleur en 2022

Quel type de captage choisir ?

Il existe différents types de capteurs pour récupérer les calories du sol. Voici toutes les informations à connaître pour comprendre leurs spécificités et faire le choix adapté à vos besoins. Il est indispensable de vous rapprocher d’un installateur compétent pour déterminer la solution la plus adaptée aux spécificités de votre logement et de votre terrain.

Captage horizontal

Un système par captage horizontal nécessite l’installation de capteurs à une profondeur comprise entre 0,60m et 1,20 m dans votre jardin. C’est le type de captage le plus simple à installer. Le réseau s’étend horizontalement et nécessite une surface minimum, entre 1,5 et 2 fois celle de votre logement selon la nature de votre sol. Cet espace doit rester dégagé pour permettre à l’énergie solaire de bien pénétrer le sol . Il ne doit donc comporter ni terrasse bétonnée ni arbre dont les racines pourraient endommager le réseau de capteurs. L’espace peut cependant être planté de gazon ou de fleurs

Captage vertical

Le captage vertical consiste à installer les capteurs par forage, à une profondeur qui peut aller jusqu’à 100 m. L’installateur met alors en place des sondes verticales. C’est une solution intéressante si l’aménagement ou la surface de votre terrain ne sont pas adaptés ou suffisants pour une installation de captage horizontale. En outre, ce type de captage est particulièrement efficace, car le sol subit bien moins les effets de l’hiver à de telles profondeurs et sa température reste donc plus stable et est souvent plus élevée. Il offre donc à votre pompe à chaleur géothermique de meilleurs rendements. L’installateur peut parfois être contraint de faire appel à une société spécialisée de forage.

Captage sur eau de nappe

Si votre terrain est situé au-dessus d’une nappe phréatique, il peut être intéressant d’envisager ce type de captage. On parle alors d’aquathermie pour ce système de chauffage qui fonctionne comme la géothermie, mais capte l’énergie dans l’eau au lieu du sol.

Le captage aquathermique nécessite cependant un débit suffisant pour apporter l’énergie requise pour chauffer votre habitation. C’est le mode de captage le plus performant, car les températures des nappes souterraines sont élevées et disposent donc un volume important d’énergie. Son installation peut cependant nécessiter également l’intervention d’une entreprise de forage en plus de celle de l’installation pour réaliser le forage.

Installation du chauffage par géothermie

Exemple installation d'un chauffage par géothermie
Exemple installation d’un chauffage par géothermie

Avant d’engager les travaux, vous devez respecter certaines obligations. L’installation d’un chauffage géothermique impose en effet parfois des demandes d’autorisation ou de déclaration, selon le projet. faisons le point sur vos obligations en la matière :

Démarches avant installations

En premier lieu, vous devez contacter votre mairie et prendre connaissance des obligations éventuelles fixées par le Plan Local d’Urbanisme. Le PLU peut en effet imposer une demande d’autorisation selon la zone à laquelle appartient votre terrain. Par ailleurs, si le type de captage retenu nécessite un forage d’une profondeur supérieure à 10 mètres, vous devez obligatoirement faire une déclaration avant le début des travaux à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, la DREAL.

La nécessité de faire appel à un artisan qualifié

L’installation d’une pompe à chaleur thermique nécessite des connaissances et des compétences techniques pointues. En outre, les pouvoirs publics imposent le recours à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour que votre installation soit éligible à certaines aides et notamment l’écoprêt à taux 0, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou encore la prime énergie.

Elle est délivrée à des professionnels et des artisans ayant une formation spécialisée et ayant réussi une évaluation de compétences. Elle est un gage de sérieux, de fiabilité et d’excellence, elle permet donc de sécuriser les clients. Le professionnel concerné doit répondre à plusieurs critères et notamment détenir obligatoirement une assurance garantie décennale et responsabilité civile, il doit être formé sur les questions d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables ou avoir un responsable de chantier qui l’est.

Les prix d’un chauffage géothermie

Le coût d’installation d’une pompe à chaleur géothermique varie selon plusieurs critères : la surface à chauffer, mais aussi le type de captage, un forage si nécessaire et enfin le type de pompe à chaleur à mettre en place. Il existe en effet des pompes à chaleur sol-eau, sol-sol, eau-eau, eau glycolée-eau, etc.

Les tarifs sont évalués le plus souvent en prix au mètre carré. Nous l’avons évoqué brièvement dans les inconvénients, une pompe à chaleur géothermique reste donc coûteuse à installer et vous reviendra entre 14 000€ et 18 000€.

Cependant, avec une installation bien adaptée à votre logement, vous pourrez rentabiliser son coût grâce aux économies d’énergie réalisées à l’utilisation, représentant parfois jusqu’à 70 % de consommation d’énergie en moins par rapport à un système classique. En outre, vous pouvez bénéficier d’aides à l’installation qui peuvent vous aider à diminuer fortement la facture.

Les aides financières possibles

Nous l’avons vu, le chauffage par géothermie est un système écologique et performant. De ce fait, dans le cadre des politiques de transition énergétique, des mesures de soutien à l’installation ont été mises en place. Plusieurs aides publiques existent pour accompagner la réalisation des projets et lever les freins financiers à l’installation. Certaines aides sont cumulables, n’hésitez donc pas à vérifier votre éventuelle éligibilité à chaque dispositif.

La prime Effy

Garantie pour un chantier réalisé avec un artisan ou une entreprise RGE, la prime énergie Effy est versée par un fournisseur d’électricité, de gaz ou de carburant. Son montant varie selon vos revenus, votre département de résidence, les travaux mis en œuvre et le mode de chauffage choisi. Elle est cumulable avec d’autres aides, notamment les dispositifs locaux ou l’écoprêt à taux zéro.

Selon l’organisme payeur, les démarches peuvent varier, mais vous devez cependant systématiquement vous inscrire en ligne avant la signature du devis. Après la réalisation des travaux, vous devez transmettre une attestation sur l’honneur, le devis signé et la facture comportant toutes les indications exigées.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

Vous pouvez retrouver les informations sur le sujet sur le site https://www.laprimeenergie.fr/fonctionnement/la-prime-energie-cest-quoi

La TVA réduite à 5,5 %

Des travaux de rénovation énergétique peuvent permettre de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % avec certaines conditions. Les taux habituels pour des travaux varient entre 10 et 20 % selon la nature du chantier. Le logement concerné doit obligatoirement être construit depuis plus de 2 ans et vous devez confier la réalisation des travaux à un professionnel certifié. 

Cette réduction est applicable, quel que soit le statut d’habitation du logement : propriétaire occupant, propriétaire bailleur, locataire, ou autre.

Vous pouvez cumuler le bénéfice d’un taux de TVA à 5,5 % avec la prime énergie.

Retrouvez le détail des travaux éligibles et des conditions d’octroi sur https://www.laprimeenergie.fr/les-aides/la-tva-reduite

Le programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

L’ANAH (Agence nationale pour l’habitat) est un organisme public chargé d’accompagner les propriétaires, copropriétaires et locataires en difficulté pour les aider à améliorer leur logement. Son intervention est donc soumise à condition de ressource. Elle peut intervenir également pour des propriétaires bailleurs à condition qu’ils s’engagent ensuite à louer à des montants maîtrisés définis par convention.

Pour bénéficier d’aides de l’ANAH, vous devez respecter des conditions précises :

  • la demande doit être déposée avant l’engagement des travaux
  • le chantier doit concerner des travaux éligibles et avoir un montant plancher d’au moins 1 500 € HT
  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels

L’aide est versée après la réalisation des travaux et nécessite donc de votre part une avance de frais. Cependant, dans certaines situations spécifiques, il est possible de bénéficier d’un acompte.

Le montant de l’aide varie selon plusieurs critères :

  • le nombre de personnes résidant dans le logement  
  • le niveau de revenu
  • le type de travaux
  • le coût total des travaux

Retrouvez le détail des conditions d’intervention de l’ANAH sur https://www.laprimeenergie.fr/les-aides/programme-habiter-mieux

 L’éco-PTZ

Contrairement aux aides de l’Anah, l’écoprêt à taux zéro est accessible à tous, sans condition de ressource. Il offre un prêt sans intérêt pour financer tous types de travaux dans le cadre d’une installation ou d’une rénovation énergétique.

Il existe cependant des critères d’éligibilité concernant le type de travaux. L’éco-PTZ n‘est mobilisable que pour une  résidence principale, mais peut être sollicité par une SCI, une copropriété, un propriétaire occupant ou bailleur.Toutes les conditions d’attribution et le détail des démarches sont résumés sur le lien suivant https://www.laprimeenergie.fr/les-aides/leco-ptz

MaPrimeRénov’

Ma Prim Rénov est un dispositif né de la fusion du crédit d’impôt pour la transition énergétique et de certaines aides de l’Anah. Mis en place initialement pour aider les ménages à revenus modestes, il est étendu à tous les foyers depuis 2020 pour les travaux contribuant à la transition énergétique. Son montant est variable selon le niveau de revenus du ménage et il est cumulable avec la prime EFFY.

Le détail des conditions d’octroi est disponible sur le lien suivant :https://www.laprimeenergie.fr/les-aides/ma-prime-renov

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Les aides locales ou régionales éventuelles

Enfin, certaines collectivités locales ont également mis en place des aides pour soutenir les projets de rénovation énergétique. N’hésitez donc pas à contacter votre région, votre département ou votre commune de résidence pour savoir si vous êtes concerné.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply