Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?
Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur (PAC) sont les nouveaux systèmes de chauffages et de refroidissement les plus installées. Ces appareils sont en effet plus économiques et écologiques que des chaudières fonctionnant avec des énergies fossiles. Les pompes à chaleur sont pourtant assez méconnues quant à leur fonctionnement.

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

La réponse est non, une pompe à chaleur doit rester allumée en permanence pour ne pas endommager les différents éléments qui la composent, notamment le compresseur dont l’huile doit fonctionner pour ne pas le détériorer.

Ne vous en faites pas, votre PAC ne tournera pas en permanence et se mettra automatiquement en veille quand la température souhaitée sera atteinte.

Fonctionnement d’une PAC

La pompe à chaleur fonctionne en captant les calories présentent dans l’eau, l’air ou le sol, et montent ces calories à une très haute température pour ensuite diffuser la chaleur produite dans votre intérieur.

Une PAC fonctionne grâce à 3 éléments : un thermostat d’ambiance situé à l’intérieur de votre logement, la pompe à chaleur, située à l’extérieur et les relais qui relient les deux éléments. Pour faire fonctionner sa pompe à chaleur, il suffit de régler le thermostat sur la température souhaitée. Ensuite, votre pompe à chaleur devrait se mettre en marche et démarrer un cycle de chauffage. Une fois la température souhaitée atteinte, la PAC devrait se mettre en veille automatiquement, et ne recommencera un cycle de chauffe seulement si les capteurs présents chez vous détectent une baisse de température.

En été si votre PAC est réversible, elle refroidira votre logement en envoyant de l’air frais. Ne vous souciez donc pas d’un appareil qui chauffera votre maison en permanence peu importe les saisons.

Pourquoi garder sa PAC allumée en permanence ?

Votre pompe à chaleur devrait se régler d’elle-même en fonction de la température que vous avez mis sur le thermostat. Vous ne devriez pas éteindre votre PAC car vous risqueriez d’abîmer le compresseur. Le compresseur est une pièce de la pompe à chaleur qui transforme la vapeur basse pression en vapeur haute pression. Le compresseur fonctionne avec de l’huile, et comme une voiture, il ne faut pas la laisser arrêtée trop longtemps ou vous risquez de faire venir un réparateur.

C’est pourquoi au lieu d’éteindre votre PAC vous devriez seulement baisser le thermostat. La pompe à chaleur est en effet un équipement autonome qui ne nécessite pas d’être allumé ou éteint.

Finalement, le fait de ne pas arrêter votre pompe à chaleur ne va pas vous coûter plus cher qu’une chaudière au fioul ou au gaz par exemple. En effet, le fait que la PAC se mette en veille automatiquement si la température souhaitée est atteinte, vous pourrez bénéficier d’une chaleur stable et continue sans avoir un appareil qui fonctionne en permanence. La PAC n’aura pas besoin de chauffer de manière excessive pour rétablir une température comme ce serait le cas avec certains types de radiateurs ou de chaudières.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Conclusion

Ainsi, votre PAC ne doit pas être arrêtée, et doit fonctionner en permanence, en cycles de chauffe ou de refroidissement. Si votre PAC ne se met pas en veille d’elle-même une fois la température souhaitée atteinte, cela peut être dû au fait que votre logement n’est pas bien isolé ou bien que votre PAC n’est pas adaptée (pas assez puissante pour chauffer tout votre intérieur).

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *