Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un système de chauffage écologique que de plus en plus de français installent dans leurs logements. La pompe à chaleur (PAC) offre de nombreux avantages mais compte aussi de nombreux inconvénients. On vous dit tout sur les avantages et surtout les inconvénients de la pompe à chaleur pour que vous ayez toutes les cartes en main si vous souhaitez installer un de ces appareils.

Tous les avantages de la pompe à chaleur de manière générale

La pompe à chaleur comprend de nombreux avantages, qui résident surtout dans son côté écologique et dans sa facilité d’utilisation.

Une faible consommation d’énergie

La pompe à chaleur produit de la chaleur en captant les calories présentent dans l’air, l’eau ou le sol. Puis, le compresseur et le détendeur présents dans la PAC montent à très haute température pour que la chaleur soit ensuite redistribuée dans votre intérieur. Ces calories captées par la PAC sont disponibles en permanence à l’extérieur et gratuitement, cela rend l’énergie beaucoup moins coûteuse. Ce coût minime lié à l’énergie se répercute sur votre facture, puisqu’une PAC vous garanti des économies énergétiques comparé à une chaudière au fioul ou au gaz. Les composants de la pompe à chaleur sont aussi très peu gourmands en énergie.

Lorsque vous installerez une pompe à chaleur chez vous, vous devrez faire un choix entre une PAC air/air (la plus courante), et une PAC air/eau. Pour voir la performance de cet appareil par rapport à sa consommation d’énergie, vous devriez regarder son Coefficient de Performance (COP). Ce coefficient sert à évaluer les PAC air/eau, et l’appareil sera assez performant si son COP se situe entre 4 et 5.

Ce que le COP signifie est que, par exemple, si un appareil a un COP de 5, c’est que pour 1 kWh d’énergie consommée, il en reproduit le quintuple qu’il redistribue dans votre foyer.

Un confort d’utilisation

La pompe à chaleur est constituée de 3 grands éléments : Le thermostat à l’intérieur, l’unité extérieure, et les relais entre les deux. Lorsque vous utilisez votre PAC, vous avez seulement à programmer la température souhaitée sur le thermostat, puis une fois la température souhaitée atteinte, votre appareil se mettra automatiquement en veille. Les PAC fonctionnent en alternant cycle de chauffe et cycle de veille. Vous n’avez pas besoin de l’éteindre, ce qui garanti un grand confort d’utilisation. De plus, contrairement à des chaudières fonctionnant avec des énergies fossiles, les pompes à chaleur ne produisent pas d’odeurs désagréables.

Mais encore, si vous bénéficier d’une pompe à chaleur réversible, votre appareil peut non seulement chauffer votre logement en hiver, mais peut aussi le refroidir en été en faisant office de climatisation.

Ainsi, la pompe à chaleur est un appareil discret fonctionnant de manière automatique qui ne nécessite pas beaucoup d’attention ou de soins.

Une pose simple

Un autre avantage conséquent de la pompe à chaleur est sûrement le fait que son installation est bien plus simple que la grande majorité des autres systèmes de chauffage présents sur le marché. Dans le cas d’une PAC air/ eau, il n’est même pas forcément nécessaire de faire de gros travaux puisque la PAC peut être raccordée directement au circuit d’eau existant. Dans le cas d’une PAC air/ air, certains travaux peuvent être envisagés pour cacher les gaines, mais il s’agit là de travaux à caractère majoritairement esthétique, ce qui fait qu’ils ne seront pas trop coûteux.

Un seul appareil pour tous vos besoins

La pompe à chaleur est un système polyvalent qui condense en 1 seul appareil de nombreuses fonctions. En effet, une PAC peut chauffer votre logement ainsi que produire de l’eau chaude sanitaire, sans compter le fait qu’elle fait aussi office d’air conditionné. Cela peut donc prodiguer de véritables économies d’électricité puisque vous n’aurez plus à utiliser plusieurs appareils en même temps.

De nombreuses aides financières qui existent

L’Etat français encourage de plus en plus l’installation de pompes à chaleur, ou d’autres moyens de chauffages plus écologiques à travers sa prime « Coup de pouce chauffage ». Cette prime permet de financer une partie des travaux à hauteur de 4000 euros. Le montant des aides dépend en fonction de type de travaux de remplacement à effectuer et des revenus du ménage. Une autre prime existante est la PrimeRénov’, qui peut participer aussi à financer l’achat de votre PAC et à son installation. En France, il est désormais possible de voir ses travaux et son achat d’une PAC financés à 90% par l’Etat.

Pour bénéficier de ces aides, il existe des critères de revenus, mais vous devez aussi faire installer votre PAC par une artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).  

Ainsi, le fonctionnement de la pompe à chaleur ainsi que sa pose et les aides qui sont apportées par l’Etat donnent beaucoup d’avantages à ce système. La PAC est donc un appareil globalement assez avantageux dont l’efficacité et la simplicité constituent de véritables points forts.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Les inconvénients généraux de la pompe à chaleur

Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?
Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Avant de vous engager dans l’achat et l’installation d’une PAC, il est important de bien connaître les inconvénients de la pompe à chaleur, pour voir si cet appareil est compatible avec votre logement.

Le niveau sonore de l’unité extérieure

Les inconvénients de la PAC
Les inconvénients de la PAC

Si la pompe à chaleur ne vous posera aucun problème en tant que propriétaire, elle pourra être problématique pour votre voisinage. En effet, la PAC est un engin bruyant, ce qui peut même pousser certains syndicats copropriété de vous refuser l’installation d’une PAC. Vous devrez aussi faire en sorte de contrôler le nombre de décibel pour respecter les maxima autorisés par la loi. Pour votre information, le niveau sonore de l’unité extérieure est de 55 décibels, là où l’unité intérieure est à 35 dB.

Avoir un emplacement idéal pour l’unité extérieure

Au vu du fait que l’unité extérieure de votre pompe à chaleur peut être bruyante, il est nécessaire de trouver un emplacement où la mettre pour qu’elle ne vous gêne pas et vos voisins non plus. Pour cela, vous devriez la placer loin de vos pièces de vie, et le plus loin possible de celles de vos voisins. Nous vous conseillons pour cela de consulter vos voisins proches ou votre copropriété pour éviter les nuisances.

De plus, pour maximiser l’efficacité de la pompe à chaleur, elle doit être placée au soleil, dans un endroit à l’abri du vent, et cet emplacement ne pourra être déterminé que par un spécialiste.

Le coût

Malgré les nombreuses aides misent en place par l’Etat, la PAC reste tout de même un investissement à penser sur le long terme. Si vous n’êtes pas éligible aux aides, vous pourrez mettre jusqu’à 10 ans avant de pouvoir rembourser votre dette. Le montant moyen investi dans une pompe à chaleur air/ eau oscille entre 12 000 et 15 000 euros. Ainsi, le budget est aussi quelque chose de très important à prévoir dans votre perspective d’achat d’une PAC. Une pompe à chaleur air/ air reste tout de même plus abordable, avec des premiers prix à 1500 euros.

Un système de chauffage aux limites techniques

Malgré tous ses avantages, la pompe à chaleur n’est pas un système adapté à des températures très froides. En effet, à partir de -10 jusqu’à -20°C la PAC va perdre en efficacité, et vous devrez alors vous munir d’un second système de chauffage comme un petit radiateur électrique. De plus, si la température baisse, votre PAC sera plus sollicitée et vous risquez de payer des factures de chauffage plus importantes. Donc, l’avantage économique de la PAC s’estompe grandement et devient très aléatoire en fonction des saisons.

Les réacteurs : très gros consommateurs d’eau

La pompe à chaleur fonctionne avec une turbine qui est l’élément qui produit de l’électricité. Cette turbine fonctionne avec de la vapeur d’eau sous pression. Dans le cas d’une pompe à chaleur eau/ eau ou air/ eau, la turbine doit être refroidie par de l’eau qui est puisée dans un cours d’eau ou dans une nappe phréatique. Vous devrez donc regarder sur quel réseau votre PAC est branchée, et combien de m3 d’eau elle pompe pour pouvoir refroidir son système, ce qui dépendra de sa puissance.

La nécessité d’une bonne isolation

Enfin, pour garantir l’efficacité d’une pompe à chaleur, il faut avoir un logement parfaitement isolé. En effet, si votre logement n’est pas bien isolé, votre pompe à chaleur ne s’arrêtera jamais et consommera beaucoup d’électricité. De plus, une bonne isolation est aussi clé dans les demandes d’aides à l’Etat.

Sur ce point, la PAC peut être critiquée car elle n’est pas forcément compatible avec tous les types de logements, en fonction de leur vétusté.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBILITÉ AUX 10500€ D’AIDES DE L’ÉTAT POUR VOS TRAVAUX DE CHAUFFAGE

Conclusion

La pompe à chaleur présente, il est vrai, de nombreux avantages ; mais elle a aussi beaucoup d’inconvénients. Bien évidemment, à ce jour aucun système de chauffage en France ou dans le monde n’est parfait, et il est donc normal de pondérer sa décision avant de poursuivre avec l’achat d’une pompe à chaleur. Les PAC restent des systèmes très écologiques et économiques dans leur utilisation, mais leur problème majeur peut être leur coût et le fait qu’elles soient difficilement adaptables à tout type d’habitation.

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *