Comment demander une prime énergie CEE ?

Envoi
Comment demander une prime énergie CEE ?
Comment demander une prime énergie CEE ?

Avez-vous déjà fait des travaux dans votre maison ? Si vous avez rénové votre salon ou fait construire une nouvelle cuisine, vous pourriez recevoir une prime d’énergie CEE.

Comment demander une prime énergie CEE ?

Pour bénéficier des Primes Energie, vous devez respecter l’ensemble des conditions suivantes : Les travaux que vous réalisez doivent vous permettre de faire des économies d’énergie. Les travaux que vous réalisez doivent vous permettre de réduire les émissions de CO2 de plus de 10% par rapport à celles enregistrée. Les travaux que vous réalisez doivent faire partie d’un projet permettant une réduction de la consommation d’eau de plus de 20%

La signification de la prime énergétique CEE

La prime d’économie d’énergie (CEE), versée par l’État, vient compléter le travail d’entreprises en vous donnant une prime pour réaliser des travaux d’économie d’énergie.

La CEE s’adresse à tous les propriétaires ou locataires d’une maison individuelle construite avant le 1er janvier 1973 ou d’un immeuble collectif. Pour bénéficier de cette prime, vous devez faire votre demande avant d’accepter votre devis.

Quel montant puis-je obtenir ?

Le montant dépend du type de rénovation et de certains facteurs spécifiques à votre logement : Le niveau de rénovation.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR OU DE VOS PANNEAUX SOLAIRES

La première chose à savoir est qu’il existe trois types de rénovations :

la rénovation de base (rénovation sans isolation thermique), la rénovation intermédiaire (rénovation avec isolation thermique) et la rénovation haute performance (rénovation avec isolation haute performance).

Comment éviter de commettre des erreurs lors de la demande de prime énergétique CEE

Les Primes Energie sont accordées aux bâtiments qui réalisent des travaux d’économie d’énergie.

Pour bénéficier des Primes Energie, vous devez respecter l’ensemble des conditions suivantes : Les travaux que vous réalisez doivent vous permettre de faire des économies d’énergie.

De plus, en fonction des équipements installés, le mécanisme des certificats d’économie d’énergie impose des seuils de performance minimum à respecter.

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR OU DE VOS PANNEAUX SOLAIRES

Ces caractéristiques sont définies sur des fiches d’opérations standardisées publiées par le ministère de la Transition écologique en fonction de l’usage des bâtiments.

Les travaux éligibles aux primes énergie doivent répondre à au moins une de ces exigences :

  • Les travaux que vous réalisez doivent s’inscrire dans un projet permettant de réduire la consommation d’énergie primaire (électricité, gaz ou fioul)
  • Les travaux que vous réalisez doivent vous permettre de réduire les émissions de CO2 de plus de 10% par rapport à celles enregistrées lors d’une mesure officielle, qui peut avoir été réalisée conformément à la norme EN 15251
  • Les travaux que vous réalisez doivent vous permettre de réduire les émissions de SO2 et de NOx d’au moins 90% par rapport à celles enregistrées lors d’une mesure officielle
  • Les travaux que vous réalisez doivent faire partie d’un projet permettant une réduction de la consommation d’eau de plus de 20%
  • Les travaux que vous réalisez doivent faire partie d’un projet permettant de réduire de plus de 20% la production de déchets par personne.

Les différentes conditions d’éligibilité

Pour pouvoir bénéficier d’une prime CEE, vous devez réaliser vous-même vos travaux d’économie d’énergie et ne pas faire appel à un professionnel. Pour certains travaux, assurez-vous que l’artisan possède la qualification professionnelle nécessaire pour les travaux que vous souhaitez réaliser.

Par exemple, l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un chauffe-eau solaire nécessite des compétences spécifiques que seul un artisan qualifié possède.

L’artisan qui réalise vos travaux doit avoir, dans la plupart des cas, le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cette certification est également obligatoire pour bénéficier de Ma Prime Rénov versée par l’ANAH qui remplace le crédit d’impôt.

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply