Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ?

juin 6, 2021 0 Par Marie A
Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ?
Quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un système de chauffage très populaire et de plus en plus répandu qui permet à la fois de chauffer et de rafraîchir votre logement. Ce système permet de faire de grandes économies d’énergie qui se font ressentir sur la facture. C’est aussi un des systèmes les plus écologiques actuellement sur le marché.

Les pompes à chaleur (PAC) les plus installées sont les pompes à chaleur air/ air (qui réchauffent et refroidissent), et les PAC air/ eau (chauffent l’air et l’eau). Le prix moyen pour une PAC air/ air, la plus abordable et la plus fréquente, oscille entre 6.000 et 10.000 euros. Une pompe à chaleur air/eau oscille plutôt entre 8.000 et 16.000 euros.

Les diffĂ©rents prix d’achat d’une pompe Ă  chaleur 

Les différents prix d’achat d’une pompe à chaleur
Les différents prix d’achat d’une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur ne fonctionnent pas toutes de la même manière, et certaines ont plus d’usages que d’autres. La complexité de leur système engendre donc un prix plus élevé.

Mais comment fonctionne la pompe Ă  chaleur ? En gĂ©nĂ©ral, une PAC va puiser les calories prĂ©sentent dans l’environnement extĂ©rieur (air, eau, sol) et les transformer en chaleur en les montant Ă  très haute pression. Cette chaleur ainsi crĂ©Ă©e peut donc ĂŞtre redistribuĂ©e dans le logement ou aussi chauffer l’eau sanitaire.

  • Le prix d’une pompe Ă  chaleur air/air

Le prix moyen d’une PAC air/air en 2020 est entre 6.000 et 10.000 euros, ce qui donne un prix moyen d’environ 100 euros par m² chauffé et refroidi.

  • Le prix d’une pompe Ă  chaleur air/ eau

Le prix moyen d’une PAC air/eau en 2020 est entre 8.000 et 16.000 euros, ce qui donne un prix moyen entre 65 et 90 euros par m² chauffé et refroidi.

  • Le prix d’une pompe Ă  chaleur eau/eau

Le prix moyen d’une PAC sol/eau ou eau/eau en 2020 dĂ©pend du modèle. Pour une pompe Ă  chaleur Ă  capteur horizontaux, il faut compter en 10.000 et 18.000 euros ; et pour une pompe Ă  chaleur Ă  capteurs verticaux, il faut compter entre 15.000 et 20.000 euros.

Il faut bien sûr ajouter à tous ces coûts les tarifs de pose, les frais d’entretien et le coût annuel d’utilisation. L’installation d’une pompe à chaleur n’est pas anodine, puisque la PAC doit être posée par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), mais son point positif reste le fait que les travaux ne sont pas souvent très chers puisqu’ils utilisent le réseau d’eau déjà existant.

Les coûts d’entretien d’une pompe à chaleur

Les coûts d’entretien d’une pompe à chaleur
Les coûts d’entretien d’une pompe à chaleur

L’entretien d’une pompe à chaleur n’est pas obligatoire lorsque l’on décide d’en installer une, mais il est vivement conseillé de payer des frais d’entretien supplémentaires pour garantir le bon fonctionnement de la PAC dans le temps. L’entretien doit être fait une fois par an au moins et vous pouvez souscrire à un contrat d’entretien.

Le contrat de maintenance

Un contrat d’entretien peut être signé entre votre chauffagiste et vous après avoir établi le type de pompe à chaleur qui serait adapté à votre logement.

Avec ce genre de contrat, votre pompe à chaleur sera entretenue de manière automatique. Si votre PAC n’est pas entretenue assez régulièrement, vous risquez d’avoir des pièces défaillantes et de sur-consommer. En effet, les filtres de la pompe à chaleur doivent être nettoyés assez régulièrement pour éviter des nuisances sonores et que la pompe se mette à surproduire de la chaleur.

Le prix moyen d’un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur se situe en moyenne entre 150 et 250 euros par an.

Les coûts d’entretien

Le prix de l’entretien est aussi à prendre en compte dans votre facture générale. L’entretien doit absolument être fait par un pro, puisque la PAC est un système assez complexe. Vous pouvez faire quelques manipulations vous-mêmes comme par exemple nettoyer l’unité extérieure et dépoussiérer les filtres des unités intérieures. Souscrire à un contrat d’entretien peut s’avérer être un bon investissement, plutôt que d’avoir à remplacer des pièces où devoir faire venir un professionnel pour un entretien conséquent.

Pour vous donner quelques chiffres : l’entretien d’un ballon d’eau chaude thermodynamique est d’en moyenne 93 euros. Le forfait d’entretien d’une PAC piscine est d’environ 138 euros. Le Forfait d’entretien rĂ©vision obligatoire est d’environ 188 euros. Enfin, le forfait d’entretien d’une PAC rĂ©sidentielle air/eau basse tempĂ©rature est d’environ 245 euros.

Ainsi, les coûts d’entretien dépendent majoritairement de la prestation que vous demandez, qui va avec le type d’équipement que vous possédez.

Comment faire baisser le prix et les coĂ»ts d’entretien de sa PAC ?

Comment faire baisser le prix et les coûts d’entretien de sa PAC ?
Comment faire baisser le prix et les coĂ»ts d’entretien de sa PAC ?

Il existe de nombreuses aides misent en place par l’Etat pour l’installation et l’achat de pompes à chaleur. Les aides dépendent de la situation dans laquelle vous êtes, et aussi du type de logement que vous avez. Avant 2020, l’Etat offrait une pompe à chaleur pour 1 euro, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Désormais, l’Etat peut aider à financer jusqu’à 90% de l’achat et de l’installation de votre pompe à chaleur.

Les aides pour réduire le prix d’achat d’une PAC

Il existe différentes aides pour réduire le prix d’achat d’une pompe à chaleur. Tout d’abord, le montant des aides dépend majoritairement du type de logement dont vous bénéficiez, de votre revenu et de l’endroit où vous habitez. Si vous habitez en Ile-de-France, le montant des aides sera plus élevé.

Pour bénéficier des aides, vous devez rentrer dans les niveaux de ressources de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) et être propriétaire de votre logement. Il existe plusieurs aides cumulables. La nouvelle aide Ma prime Renov’ de l’ANAH, qui permet de financer jusqu’à 4.000 euros des travaux (le montant varie en fonction de la situation). Il existe aussi la prime coup de Pouce Chauffage, qui est une prime liée aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE), qui peut s’élever jusqu’à 4.500 euros.

Même si vous bénéficier de toutes les aides dont le montant maximal s’élève à 9.000 euros, vous ne pourrez pas complètement faire financer votre pompe à chaleur par l’Etat, et il faudra tout de même que vous financiez 10% du montant total des travaux et de l’achat.

Astuces pour réduire les coûts d’achat

Il est possible de faire des économies à la fois sur l’achat de votre pompe à chaleur et on vous donne nos astuces pour trouver les bonnes affaires.

Soyez Ă  l’écoute des promotions chez les revendeurs ! Les pompes Ă  chaleur comme la plupart d’autres produits, ont leurs pĂ©riodes de promotions qui vous permettront d’économiser sur ces Ă©quipements. Les rĂ©ductions sont surtout les plus importantes entre les saisons, plus prĂ©cisĂ©ment entre la pĂ©riode de chauffage et la pĂ©riode de climatisation.

De très bonnes affaires sont aussi trouvables sur les fins de séries. Les modèles sont souvent remis à jour, et il en sort de nouveau assez souvent, donc n’hésitez pas à investir dans des modèles un peu plus anciens qui sont tout aussi fonctionnels que les nouveaux modèles.

Achetez aussi une pompe à chaleur qui correspond à vos besoins. N’achetez pas de pompe à chaleur qui soit trop puissante par rapport à votre besoin en chauffage car vous risqueriez de payer plus cher pour rien. Ne tombez pas non plus dans le piège d’acheter une PAC qui soit trop faible car elle surchaufferait. Elle chaufferait en permanence votre logement et vous coûterait très cher en électricité.

N’hésitez pas non plus à investir dans des pompes à chaleur plus technologiques qui vous permettraient de faire des économies sur le long terme. Ce système permet de réduire la consommation électrique et allègera considérablement vos factures.

En plus des aides que nous avons évoqué plus haut, l’Etat propose aussi d’autres avantages comme par exemple une remise de 30% à l’achat ainsi qu’un crédit à taux zéro pour pouvoir acheter une pompe à chaleur.

N’hĂ©sitez pas Ă  demander Ă  plusieurs entreprises ! Faites plusieurs devis, que ce soit en ligne via les sites du gouvernement ou avec des entreprises directement, pour pouvoir faire votre choix en connaissance de cause, tout en recherchant le meilleur prix possible. Une fois que vous aurez explorĂ© les diffĂ©rents devis, vous pourrez alors voir des diffĂ©rences de prix significatives entre les types de matĂ©riaux utilisĂ©s et les offres dont vous pourrez bĂ©nĂ©ficier. Une fois ces devis obtenus, n’hĂ©sitez pas Ă  nĂ©gocier les prix ou les services.

Conclusion

Finalement, une pompe à chaleur n’est pas un système à bas prix. Entre l’achat du système, son installation et son entretien, les coûts peuvent vite devenir élevés. Fort heureusement, l’Etat peut venir en aide à ceux qui sont éligibles grâce à de nombreuses aides. Ces aides peuvent aider pour l’achat et l’installation des pompes à chaleur, mais l’entretien reste à la charge des acheteurs. Là encore, vous pouvez utiliser des contrats d’entretien ou faire appel à des professionnels tous les ans. Les pompes à chaleur sont des systèmes innovants qui permettent de faire des économies considérables sur le long terme. Leur aspect écologique est aussi une des raisons principales de leur succès. Vous pouvez aussi économiser quelques euros supplémentaires en choisissant des modèles plus anciens qui sont encore parfaitement aux normes.