Radiateur eau chaude : Le guide de A à Z

Envoi
Radiateur eau chaude
Radiateur eau chaude

L’un des éléments d’une installation de chauffage central, le radiateur eau chaude se décline aujourd’hui en une infinité de modèles, de marques, de performances / puissances et de dimensions. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les radiateurs à eau chaude sont différents des radiateurs électriques. En effet, un radiateur à eau chaude ne peut produire de la chaleur que lorsqu’il est raccordé à une installation de chauffage central. Quant au radiateur électrique, il suffit de le brancher directement sur le secteur. 

Radiateur eau chaude : Un équipement adapté à vos besoins

Vous souhaitez investir dans un radiateur à eau chaude ? Plusieurs critères / caractéristiques techniques doivent orienter votre choix ! Nous vous invitons, à travers ce guide, à découvrir tout ce qui concerne les radiateurs à eau chaude pour que vous puissiez choisir le bon modèle. 

Qu’est-ce qu’un radiateur eau chaude ?

Comme son nom l’indique, le radiateur eau chaude ou le radiateur à eau chaude est un équipement capable de diffuser de la chaleur grâce à l’eau préalablement chauffée. L’eau, dans ce cas, est appelée « liquide caloporteur » ou « caloriporteur », c’est-à-dire un liquide dont les propriétés physico-chimiques lui permettent de transmettre la chaleur absorbée (énergie) d’un point à un autre dans un circuit de tubulures fermé. 

Les radiateurs à eau chaude se déclinent aujourd’hui en une infinité de marques. On trouve aussi les radiateurs en acier, en aluminium, en fonte, à basse et à haute température. Le choix de cet élément de votre installation de chauffage central ne se fait donc jamais au hasard. 

Le principe de fonctionnement d’un radiateur eau chaude

Le principe de fonctionnement du radiateur à eau chaude est assez simple. Ce type de radiateurs peut fonctionner aussi bien avec des chaudières au bois, au fuel ou gaz qu’avec des chauffages solaires ou avec des pompes à chaleur. 

L’eau préalablement chauffée circule à l’intérieur du radiateur en traversant un serpentin avant de passer par d’autres radiateurs et retourner vers la chaudière. Contrairement à d’autres types de radiateurs, les radiateurs à eau chaude offrent un confort thermique remarquable. 

Le circuit d’une installation de chauffage central est un circuit fermé basé sur un circuit hydraulique double qui relie les radiateurs au générateur de chaleur. L’eau chauffée par le générateur de chaleur (chaudière par exemple), traverse le circuit, arrive au radiateur et chauffe, dans un premier temps, ses parois. 

L’appareil emmagasine la chaleur avant de la diffuser par rayonnement dans toute la pièce. Les radiateurs à eau chaude n’ont pas les mêmes caractéristiques et ne présentent pas les mêmes performances énergétiques. Leurs performances dépendent de nombreux facteurs comme le type du radiateur (à basse température ou à haute température) et la nature des matériaux de fabrication, en particulier les matériaux des parois (structure) du radiateur, responsables du phénomène de rayonnement.

Quels sont les différents types de radiateurs eau chaude ?

Exemple de radiateur eau chaude
Exemple de radiateur eau chaude

Il existe plusieurs types de radiateurs à eau chaude, à haute et à basse température. 

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR OU DE VOS PANNEAUX SOLAIRES

Vous pouvez donc choisir entre plusieurs modèles. L’un des critères les plus importants dans le choix d’un radiateur à eau est la nature du matériau qui le compose. 

On trouve les radiateurs en acier à tubes, les radiateurs à eau chaude en tôle et les radiateurs à eau chaude en aluminium. Découvrons les spécificités de chaque type de ces radiateurs. 

Les radiateurs en acier à tubes

Bien que les radiateurs en acier à tubes soient moins onéreux que les modèles en fonte et en aluminium, ils sont moins performants. 

Ce type de radiateurs ne peut donc être installé que dans des pièces parfaitement isolées. Un radiateur en acier à tubes chauffe/refroidit assez vite (Une montée / descente très rapide en température). Ses performances énergétiques sont limitées. 

Ce qui poussent de nombreuses personnes à choisir ce type de radiateurs à eau c’est surtout son coût abordable (entre 30 euros et 250 euros). Il est aussi possible de choisir entre plusieurs dimensions et différents formats (horizontal et vertical). 

Ce radiateur peut répondre aux besoins des personnes exigeantes en matière de décoration d’intérieur. En effet, les radiateurs en acier se marient à merveille avec les décorations contemporaines dans les petites pièces (peu volumineux et peu encombrants). 

VÉRIFIEZ DÈS MAINTENANT VOTRE ÉLIGIBLITÉ AUX AIDES D'ÉTAT POUR L'INSTALLATION DE VOTRE POMPE À CHALEUR OU DE VOS PANNEAUX SOLAIRES

Les radiateurs à eau chaude en fonte

Contrairement à l’acier, la fonte présente une forte inertie thermique. Les radiateurs à eau en fonte sont donc capables d’offrir une température homogène/douce et de chauffer de manière puissante. 

Vous pouvez en profiter partout, même dans les pièces mal isolées. Ce radiateur est aussi économique puisque la diffusion thermique est constante. 

Bien que ces radiateurs ne datent pas d’hier, ils présentent des atouts esthétiques et connaissent, jusques aujourd’hui, beaucoup de succès ; 

Mais ce n’est pas tout ! La fonte est un matériau assez robuste. Les radiateurs en fonte bénéficient donc d’une grande longévité et peuvent vous accompagner des années, voire des décennies sans perdre de leur efficacité. 

Ces radiateurs nécessitent aussi peu d’entretien. Seul inconvénient (pour certains un avantage !) :  le radiateur en fonte continue de diffuser la chaleur même lorsqu’il est éteint (économie énergétique mais inconfort thermique, dans certains cas).

Les radiateurs à eau chaude en aluminium

Ce sont les radiateurs à eau chaude les plus modernes. Le radiateur en aluminium est la meilleure alternative aux radiateurs en fonte et en acier. 

L’aluminium, comme vous le savez, est un excellent conducteur de chaleur. La montée en température est donc rapide et la vitesse de la descente (refroidissement) est modérée. 

Les radiateurs à eau chaude en aluminium possèdent donc une bonne inertie thermique.  Bien qu’il soit, généralement, plus cher qu’un radiateur en acier ou en fonte, ce type de radiateur est très apprécié, aussi bien pour la chaleur homogène et douce qu’il offre, que pour son design moderne. 

Les radiateurs à eau chaude en aluminium permettent aussi de bénéficier d’un chauffage respectueux de l’environnement. En effet, l’aluminium est l’un des métaux les plus abondants dans la croûte terrestre. C’est aussi un matériau recyclable !

Comment calculer et évaluer la puissance d’un radiateur eau chaude ?

« Quel radiateur eau chaude devrais-je choisir en fonction du volume de la pièce ? » Vous vous êtes certainement posé cette question ! Vous êtes sur le point d’acheter un radiateur à eau chaude ? 

Qu’il s’agisse d’une rénovation énergétique ou d’une construction neuve, il est nécessaire d’installer le bon modèle de radiateur, c’est-à-dire le radiateur qui vous permet, à la fois, d’améliorer le confort thermique de votre maison et de faire des économies. 

Pour choisir la puissance adéquate, il est nécessaire de connaitre le volume de la pièce dans laquelle sera installé le radiateur à eau chaude.

Le volume correspond à surface (en m²) multipliée par la hauteur. La température souhaitée pour chaque pièce (salon, salle de bain, chambres, cuisine, espace de travail) doit aussi être prise en considération. 

Les experts estiment que la puissance moyenne nécessaire pour chauffer 1m2 est de 70 W à 100 W. 

En moyenne, on estime que pour chauffer 1m3 à 18°C, vous aurez besoin de 70 W, pour 20°C c’est 77 W. 

La puissance de chauffe (P) d’un radiateur à eau chaude peut être obtenue par la formule suivant : P = Volume de la pièce (en m3) x Différence de température (entre la température extérieure et la température souhaitée) X Coefficient de déperdition volumique (dépend du niveau d’isolation de la pièce). 

Vous souhaitez chauffer une pièce de 30 m2 ? Vous devez, en moyenne, compter 100 W par m2, soit une puissance totale de 3 000 Watts (3kW) ou 1 800 watts comme puissance minimale. 

Un radiateur sous-dimensionné entraine un coût énergétique élevé puisque le radiateur va tourner en permanence pour atteindre la température souhaitée. 

Le calcul de la puissance en fonction du volume doit se faire lorsque la hauteur des plafonds est supérieure à 2.5 m. 

A titre indicatif, un radiateur de 500 W suffit pour une pièce de moins de 10 m2. Pour une superficie de 10 à 15 m2, vous devez choisir un radiateur à eau de 1 000 W. Pour 15 m2 à 20 m2 c’est 1 500 watts et 2 000 watts pour 20 à 30 m2. 

Les matériaux des radiateurs eau chaude

Vous pouvez choisir entre les radiateurs en fonte, les radiateurs en aluminium et les radiateurs en acier. 

Comme noté précédemment, le choix du matériau s’avère essentiel pour profiter d’un confort thermique optimal, aussi pour faire des économies. 

Les radiateurs en acier sont légers, peu encombrants et très résistants à l’usure/humidité. Seul inconvénient : Très peu efficace dans une pièce mal isolée. 

Quant aux radiateurs en aluminium, ils sont efficaces, très légers, faciles à installer et agréables d’un point de vue esthétique. 

En ce qui concerne la fonte (un alliage métallique ferreux), elle est très dense dont lourde. Ce matériau peut facilement s’oxyder avec le temps. De plus, un radiateur en fonte est généralement encombrant. 

Il existe aussi d’autres matériaux de fabrication. On trouve le radiateur à eau bimétallique qui combine, comme son nom le précise, deux métaux (par exemple l’acier et l’aluminium). D’autres matériaux, comme le silicone pour les coussinets du radiateur, peuvent aussi exister.

Les prix des radiateurs eau chaude

Le prix d’achat

Le prix d’achat d’un radiateur à eau chaude dépend, aussi bien de ses caractéristiques / spécificités techniques que de sa puissance et de sa marque. 

Il peut aller de quelques dizaines d’euros à des milliers d’euros. Vous souhaitez installer un radiateur à eau en aluminium ? Le prix minimum est de 30 euros et le prix maximum est de 1 000 euros.  

quel est le prix d’un radiateur eau chaude ?

Les radiateurs en acier coûtent entre 40 euros et 1 500 euros. Il faut prévoir entre 400 euros et 1 400 euros pour un radiateur en fonte.  

Ces tarifs sont en TTC et peuvent fortement varier d’un modèle à l’autre. Ces prix dépendent de la matière de conception, du volume du radiateur, du design, de la couleur, de la forme, de la puissance, des options (affichage numérique ou robinet thermostatique par exemple) etc… 

Les radiateurs à eau en aluminium sont les plus économiques, aussi les plus abordables.

Le coût d’installation 

Pour des travaux de rénovation, il faut, tout d’abord, commencer par déposer le radiateur existant avant de poser le nouveau. 

Il faut, en moyenne, compter entre 150 euros et 200 euros pour ce type de travaux. Le prix dépend de la complexité du travail (rebouchage des points d’accroche, travaux de peinture, obturation des anciennes canalisations etc…). 

La pose et le raccordement d’un nouveau radiateur peuvent coûter entre 130 euros et 150 euros. Ainsi, le prix total pour un projet fourniture et pose est de 500 euros à 1 500 euros pour un radiateur en fonte, de 150 euros à 1 100 euros pour un radiateur en fonte d’aluminium et de 170 euros à 1 700 euros pour un radiateur en acier. 

Entretien d’un radiateur eau chaude 

Entretien d'un radiateur eau chaude
Entretien d’un radiateur eau chaude

L’entretien d’un radiateur à eau est nécessaire, au moins une fois par an. Certaines opérations d’entretien sont indispensables pour profiter du rendement optimal, pour prolonger la durée de vie de votre radiateur et pour faire des économies. Vous devez : 

  • Purger votre radiateur : au moins une fois par an lors de la remise en marche du chauffage central. Cette action, de nature préventive et qui concerne tous types de radiateurs hydrauliques, permet d’éviter les pannes et le risque d’une fuite. Elle vous permet aussi de gagner en confort. 
  • Nettoyer le circuit d’eau chaude : Le nettoyage avec un produit désembouant doit être réalisé tous les 4 à 5 ans. Il permet d’éliminer les particules persistantes qui peuvent boucher le circuit d’eau chaude, aussi le calcaire et les résidus de la corrosion du métal à l’intérieur des canalisations. 
  • Vidanger le radiateur à eau : Vidanger le radiateur est parfois nécessaire pour profiter d’une parfaite diffusion de chaleur. 
  • Changer le robinet thermostatique : Avec le temps et si l’eau est dure, le calcaire peut endommager le robinet thermostatique qui sert à régler la température de la pièce.  
  • Faire appel à un professionnel : Faire appel à un plombier-chauffagiste est parfois indispensable lorsque le problème est complexe.

Pour conclure 

Qu’il soit en aluminium, en fonte, en acier ou en double métal, le radiateur à eau sanitaire, comme la chaudière, est un équipement qui doit être minutieusement choisi et régulièrement entretenu. 

Plusieurs types de différentes puissances / dimensions existent. Le plus important c’est d’avoir une idée précise sur les spécificités des modèles, de les comparer et de s’adresser à des professionnels, que ce soit pour la pose ou pour l’entretien.

Marie A

Militante pour la transition écologoique depuis plus de 20 ans, j'ai rejoint l'équipe d'Action France Énergie en Octobre 2017 pour promouvoir l'ensemble des aides disponibles sur le territoire français, et aider nos ménages à créer un environnement plus responsable de notre belle planète.

Leave a Reply